Quotes : fanaka malemy

Fenoavosoalalao Olivia : Les Femmes de Ménage
page 66
L'instrumentalisation des femmes, c'est-à-dire leur utilisation comme instruments, va de pair avec le dicton malagasy qui considère les femmes comme des "meubles fragiles" (fanaka malemy). Ce qui revient à dire que les femmes de ménage sont considérées comme des objets à manipuler, à utiliser, voire même à satisfaire certains besoins.

Urfer Sylvain : Madagascar – une culture en péril?
page 60
Certains anthropologues soutiennent que la société malgache d’autrefois fut peut-être, du moins en partie, matrilinéaire. Il en reste peu de traces, la désignation de la femme par fanaka malemy (meuble et ustensile fragiles) étant l’exact répondant de « sexe faible ». Et si la loi a théoriquement corrigé la coutume, en pratique les femmes ne reçoivent souvent que le tiers des biens de leur époux défunt.