Proverbs : maty  1  2 

Proverb35 Ady samy kary , ka avelao hisy maty . [Veyrières 1913 #3445]
Raha resy samy kary , avelao hisy maty . [Houlder 1895 #345, Veyrières 1913 #3445]
French translation Combat de chats sauvages : laissez-les se tuer. [Veyrières 1913 #3445]
Si deux chats furieux se battent, il faut que l' un soit tué pour être vaincu. [Houlder 1895]
French interpretation Se disait des batailleurs obstinés et des mauvais sujets. [Veyrières 1913 #3445]

Proverb56 Afo maty tsy boronin-dalitra . [Samson 1965 #A8]

Proverb83 Akala- mitomoetra aho : raha mihohoka , any ny velona; fa raha mitsilany , any ny maty . [Cousins 1871 #30]
Akala- mitomoetra aho, raha mihohoka an' ny velona , raha mitsilany an' ny maty . [Rinara 1974]
Akala- mitomoetra aho : raha mihohoka , ho an' ny velona ; fa raha mitsilany , an' ny maty . [Veyrières 1913 #3426]
French translation Je suis comme le bois qui sert de hachoir : si le côté qui sert de hachoir est tourné en bas, il est pour les vivants et leur sert d' escabeau ; mais si le côté du hachoir est tourné en haut, il sert pour les morts puisqu' il sert à hacher la viande. [Veyrières 1913 #3426]
French interpretation Se disait des gens qui servent toujours de médiateurs dans les contestations et les procès. [Veyrières 1913 #3426]

Proverb127 Akoholahy maty raibe : samy manano izay tiany . [Samson 1965 #A28]

Proverb178 Akory ity ilay malaina no mitarehin-jaza aizana ka mavozon' ny haka-moana mararin' ny tazon' ny fahalainana ary mitarehim-balala maty . [Houlder 1895 #712]
French translation Regardez-moi ce paresseux qui a l' air d' un petit enfant malade et qui est éreinté de paresse: il est malade de la fièvre de paresse et ressemble à une sauterelle morte. [Houlder 1895]

Proverb210 Aleo ho faty ampitso , toy izay ho faty anio . [Houlder 1895 #2099, Cousins 1871 #89]
Aleo maty rahampitso , toy izay maty anio . [Rinara 1974 #128]
French translation Il vaut mieux mourir demain qu' aujourd' hui. [Houlder 1895 #2099]

Proverb214 Aleo kely fanahy sitrak' olona , toy izay be fanahy maty foana. [Houlder 1895 #1624]
Aleo kely fanahy sitrak' olona , toy izay be fanahy maty maina . [Rinara 1974 #114]
Tsara ny kely fanahy sitrak’ olona , fa ratsy ny be fanahy maty foana. [Rinara 1974 #4407, Cousins 1871 #3285]
French translation Mieux vaut n' être pas trop malin mais aimé, que d' avoir trop d' esprit et en souffrir. [Houlder 1895]

Proverb230 Aleo maty hafoy toy izay velon-kijaly . [Veyrières 1913 #2838, Cousins 1871 #99, Rinara 1974]
French translation Mieux vaut mourir et être enterré que de vivre pour souffrir. [Veyrières 1913 #2838]

Proverb231 Aleo maty olo-malaina , toy izay vaky vilany an' efitra . [Houlder 1895 #701, Rinara 1974 #127]
Aleo maty olo-malaina toy izay vaky vilany mianefitra . [Cousins 1871 #100, Rajemisa 1985]
Malagasy interpretation Enti-milaza fa latsa-bidy noho ny vilany ny olona kamo. [Rajemisa 1985]
Enti-milaza ny fahatsinontsinon' ny olo-malaina, kamo (ny fahafatesany dia tsy mitondra fahavoazana firy miolotra amin' ny fahavakisam-bilany any an' efitra, izay mafy tokoa satria tsy ahitana na inona na inona horaisina hahandroan-kanina any. [Rajemisa 1985]
French translation Il vaut mieux laisser mourir un serviteur paresseux plutôt que de casser une marmite quand on est en voyage dans un désert, - où on ne peut s' en procurer une autre. [Houlder 1895]

Proverb232 Aleo maty reniomby mahia , toy izay resy tohika . [Rinara 1974 #129]
Aleo maty reniomby toy izay ho resy tohika . [Rajemisa 1985]
Aleo maty reniomby , toy izay resy tohika . [Veyrières 1913 #6338, Cousins 1871 #101]
Malagasy interpretation Enti-milaza ny olona be didoha tafaohatra ka aleony iharam-patiantoka bevava toy izay ho resy lahatra. [Rajemisa 1985]
French translation Il vaut mieux perdre une vache que de céder quand on s' est entêté. [Houlder 1895]
L' obstiné est semblable à celui qui aime mieux perdre sa vache plutôt que céder. [Veyrières 1913 #6338]

Proverb233 Aleo maty toy izay menatra . [Houlder 1895 #1122]
Aleo maty toy izay menatra olona . [Cousins 1871 #102, Nicol 1935 #100]
French translation Il vaut mieux mourir que d' être un objet de honte. [Houlder 1895 #1122]
Mieux vaut la mort que le déshonneur. [Nicol 1935 #100]

Proverb313 Amboa miantsena: maty antoka, tsy mba mameno ; mahazo tombony, tsy mba mizara . [Houlder 1895 #1203, Cousins 1871 #125, Rinara 1974]
French translation Un chien au marché: s' il perd (s' il n' attrape rien), il ne doit rien à personne, et s' il gagne (s' il trouve quelque chose à manger), il ne partage avec personne. [Houlder 1895]
French interpretation Il ne dépend de personne. [Houlder 1895]

Proverb355 Ampananina no maty vady , ka Ambohitrandraina no miongo-belona . [Rinara 1974 #185]
Ampananona no maty vady , ka Ambohitrandraina no miongo-belona . [Veyrières 1913 #2839, Cousins 1871 #147]
French translation Ce sont les femmes d'Ampananona qui perdent leurs époux, et ce sont celles d' Ambohitrandraina qui perdent leurs cheveux. [Veyrières 1913 #2839]
French interpretation Allusion aux pleureuses de funérailles d' Ambohitrandraina : elles avaient la coiffure de deuil, c' est-à-dire en désordre, ce qui contribuait à faire tomber les cheveux ; ce proverbe se disait de ceux qui peinaient ou qui payaient pour les autres. [Veyrières 1913 #2839]

Proverb409 Andevolahy diso vozon-kena : aleony maty toy izay very anjara . [Veyrières 1913 #507, Cousins 1871 #177]
French translation Esclave qui a manqué la distribution de viande : plutôt mourir que de ne pas avoir sa part, et il cherche à prendre la part des autres. [Veyrières 1913 #507]
French interpretation Ce proverbe disait l' avidité gloutonne des esclaves et leur acharnement à avoir leur part. [Veyrières 1913 #507]

Proverb423 Andevolahy maty hariva , ka vovon' alika no anjara tafondrony . [Veyrières 1913 #522, Houlder 1895]
French translation Esclave mort le soir : les aboiements du chien remplacent pour ses funérailles les coups de canon. [Veyrières 1913 #522]
Un esclave mort le soir, ce sont les aboiements du chien qui remplacent pour lui les coups de canon des funérailles. [Houlder 1895]

Proverb424 Andevolahy maty vady : sikajy latsaka erany no azy, ka "lanio izay ho lany ". [Houlder 1895, Veyrières 1913]
Ankizilahy maty vady ka sikajy latsaka erany ny azy koa lanio izay ho lany . [Rinara 1974 #277]
French translation Esclave dont la femme vient de mourir : c' est à peine s' il a douze sous, et il dit : dépensez ce qui est nécessaire. [Veyrières 1913 #523]
Un esclave dont la femme vient de mourir; il ne possède pas même soixante centimes en tout, et pourtant il dit: "Dépensez ce qu’il faut". [Houlder 1895]
French interpretation Les enterrements sont une des plus grandes occasions de dépenses à Madagascar. [Houlder 1895]

Proverb444 Andevo maty tompo : raha tsy matim-panompoana , maty voky . [Houlder 1895 #1587, Veyrières 1913 #2840]
French translation Esclave dont le maître vient de mourir : s' il ne meurt pas d' excès de travail, il mourra d' un excès de nourriture. [Veyrières 1913 #2840]
Un esclave dont le maître vient de mourir: s' il ne meurt pas de travail, il mourra de trop manger. [Houlder 1895]
French interpretation Allusion aux distributions de viande dans les funérailles. [Veyrières 1913 #2840]
Aux funérailles il y avait beaucoup à faire pour recevoir les gens, tuer les bœufs, etc., mais c' est aussi alors qu' il y avait le plus à manger. [Houlder 1895]

Proverb449 Andevo tokana amin' Andriana : raha tsy matin’ iraka , maty voky. [Houlder 1895 #1536, Cousins 1871 #171]
Andevo tokana amin' andriana : raha tsy matin' iraka , maty voky ; raha tsy maty voky , matin' iraka . [Veyrières 1913 #540]
Andevo tokana an-trano , ka raha tsy matin' iraka , maty voky . [Rinara 1974 #213]
French translation Celui qui est seul esclave chez un noble : s' il ne meurt pas accablé de travail, il meurt d' indigestion; s' il ne meurt pas d' indigestion, il meurt accablé de travail. [Veyrières 1913 #540]
L' unique esclave d' un noble: s' il ne meurt pas de travail, il mourra de l' excès de nourriture. [Houlder 1895]
French interpretation Il a beaucoup a faire, mais aussi beaucoup à manger. L' esclavage fut aboli à Madagascar le 27 Septembre 1896 par M. Laroche, résident général. [Houlder 1895]
Se disait des maîtres capricieux qui se montraient tantôt d'une bonté excessive, tantôt d' une cruelle exigence ; il se disait aussi des gens accablés de travail. [Veyrières 1913 #540]

Proverb482 Andrianaivo no maty vady , ka Andrianirina no mandry irery . [Veyrières 1913 #1172, Rinara 1974 #236, Houlder 1895]
French translation La femme de Randrianaivo est morte, et Andrianirina couche seul. [Houlder 1895]
French interpretation Ayant vu la femme de Randrianaivo mourir, Andrianirina hésite alors à se marier. [Houlder 1895]
Andrianaivo a perdu sa femme, et Andrianirina reste seul. [Veyrières 1913 #1172]
Cette mort fait hésiter Andrianirina à se marier. [Veyrières 1913 #1172]

Proverb497 Andry ondrin' Ikotokely , ka ny maty no ananam-be . [Rinara 1974 #250]
Ikotokely miandry ondry ka ny maty no ananam-be . [Rinara 1974 #1394]
Ikotokely miandry ondry , ka ny maty no ananany . [Houlder 1895 #1445, Veyrières 1913 #554]
Ikotokely miandry ondry : ny maty no ananany . [Cousins 1871 #1109]
French translation Ikotokely est gardien de brebis : quand une brebis meurt, c' est alors qu' il a une grande part. [Veyrières 1913 #554]
Le petit gamin gardant des moutons: c' est de ceux qui ont péri seulement qu' il lui revient quelque chose. [Houlder 1895]
French interpretation Il n' a encore aucun salaire, mais lorsqu' un animal périt par accident, il attrape un morceau de viande. [Houlder 1895]
Se disait des esclaves appartenant à des maîtres exigeants et cruels ; ils se réjouissaient des pertes de leurs maîtres, car ils pouvaient manger les bêtes qui mouraient ; on appliquait ce proverbe à tous ceux qui profitaient des pertes des autres. [Veyrières 1913 #554]

Proverb540 Angolangolain' ny anaran- -jaza : atao Andrianoly ka raha maty sarotra itaniana . [Houlder 1895]
Aza anganonganoina ny anaran- -jaza , ka atao Andrianoly ; fa raha maty , saro- taniana . [Veyrières 1913 #1493, Cousins 1871]
Aza anganonganoina ny anaran' ny zaza , fa raha maty sarotra itomaniana . [Rinara 1974 #369]
French translation Avoir donné un nom bizarre à son enfant: l' avoir appelé Andrianoly et, s' il meurt, pouvoir difficilement le pleurer. [Houlder 1895]
Ne donnez pas aux enfants des noms trop plaisants, par exemple : le Frisé, car s' ils meurent, on est très embarrassé pour prononcer leurs noms dans les lamentations funèbres. [Veyrières 1913 #1493]
French interpretation Souvent les parents donnent à leurs enfants de vilains noms dans l'espoir d'en éloigner les mauvais esprits ou les influences néfastes qu' ils croient les menacer. Andrianoly vient sans doute de "Kinaoly" , nom d' êtres fabuleux à figure terrifiante. Pleurer un enfant portant le nom d' un de ces êtres malins eût été funeste. [Houlder 1895]

Proverb544 Any Ambongo no maty , ka ny atý no voasiotsioka . [Cousins 1871, Veyrières 1913, Rinara 1974]
French translation C' est à Ambongo qu' il y a un mort et ce sont les gens d' ici qui sont éventés. [Veyrières 1913 #2842]
French interpretation Ce proverbe qui fait allusion à l' usage funèbre de l' éventail, se disait de la séparation de deux choses qui doivent aller ensemble. [Veyrières 1913 #2842]

Proverb616 Antsiñary maty aomby tokana : tonga antoetr' androny. [Houlder 1895]
Tsiniary maty aomby tokana : nody an-toetr’ androny. [Samson 1965 #T146]
Malagasy interpretation Ilay mahantra (antsinahary) maty omby tokana (hany nananana): ka nody amin' ny toetrany taloha. [Houlder 1895]

Proverb654 Ao ny be fanahy maty foana , ao kosa ny kely fanahy sitrak' olona . [Rinara 1974 #331]
Ao ny be fanahy maty foana; ao ny kely fanahy sitrak’ olona ; ao ny tsy tiana , fa manana ; ao ny hala, fa malahelo. [Cousins 1871 #270]

Proverb665 Arahaba tsy maty fo aman' aina . [Veyrières 1913]
French translation Salut, vous dont la mort a respecté le coeur et la vie. [Veyrières 1913]
French interpretation Formule de salut après un accident ou un malheur. [Veyrières 1913]

Proverb666 Arakaraka ny zaza maty ny haren-kiala . [Veyrières 1913 #2844]
French translation La dépense des funérailles est proportionnée au défunt qu' on enterre. [Veyrières 1913 #2844]
French interpretation En tout il faut proportionner les frais à l' importance de la chose, ainsi les funérailles d' un enfant sont moins dispendieuses que celles d' un adulte. [Veyrières 1913 #2844]

Proverb691 Ataoko maty tanako amin' ny rambon-tsalakany . [Veyrières 1913 #411]
French translation Je l' ai retenu dans sa fuite par les bouts du salakany dont il s' entoure les reins, et je le mets à mort. [Veyrières 1913 #411]
French interpretation Ces paroles étaient devenues proverbiales et se disaient des fuyards ; le roi Andrianampoinimerina obligeait les soldats à laisser pendre les deux bouts du salaka, afin d'être plus facilement attrapés, s' ils prenaient la fuite, et mis à mort. [Veyrières 1913 #411]

Proverb694 Atao mpisorona afo , dia tsy mandà ; atao mpaka kitay , dia tsy mandà ; atao mpitoto vary , dia mitoto ; ary hovonoina , dia maty rahateo ; hovelomina , dia izy mpanjaka no mifidy . [Veyrières 1913]
French translation Si on me condamne à entretenir le feu, je ne refuse pas ; si je dois aller chercher de la paille à brûler, j' obéirai ; si on me fait piler le riz, je le ferai ; si on veut me tuer, je suis déjà mort ; si on veut me conserver la vie, le roi est le maître. [Veyrières 1913 #190]
French interpretation Paroles de soumission du roi détrôné à son frère Andriamasinavalona. [Veyrières 1913 #190]

Proverb696 Ataonao ho haren' ny maty momba angaha no tabatabainao ? [Veyrières 1913 #3192]
French translation Pensez-vous que ce soient là des richesses de quelqu' un qui est mort sans enfant, pour faire tant de tapage et de réclamations ? [Veyrières 1913 #3192]
French interpretation Se disait dans les partages ; à la mort des gens sans enfants, il y avait ordinairement beaucoup de difficultés. [Veyrières 1913 #3192]

Proverb803 Aza atao antsy anomindana akoho : maty tankinan’ ny ra. [Veyrières 1913 #3834, Cousins 1871 #337, Rinara 1974]
French translation Ne le traitez pas comme le couteau avec lequel on a coupé la tête à une poule et qui meurt noyé dans le sang. [Veyrières 1913 #3834]
French interpretation Il ne faut pas qu'il meure pour un autre. [Veyrières 1913 #3834]

Proverb832 Aza atao lambamena nome-maty . [Veyrières 1913 #754, Rinara 1974 #404, Cousins 1871 #355]
Aza atao lambamena nomena ny maty . [Houlder 1895 #2132]
French translation Ne le traitez pas comme des linceuls rouges qu' on met à un mort. [Houlder 1895]
Ne le traitez pas comme on traite le lamba de soie rouge qu' on donne aux morts. [Veyrières 1913 #754]
French interpretation C. à. d. ne l' abandonnez pas entièrement. [Houlder 1895]
Se disait de ceux qui traitaient les petits sans égards. [Veyrières 1913 #754]

Proverb833 Aza atao lamban’ angidina : tsy hifonosa-maty , tsy hotafim-belona . [Veyrières 1913 #2277, Cousins 1871 #356]
Aza atao lamban' angidina : tsy itafiam-belona , tsy ifonosan-draha maty . [Rinara 1974]
Lamban' angidina : itafiam-belona , tsy mahatafy , ifonosan-draha maty , tsy mahafono . [Rinara 1974 #1703]
Lamban' angidina : ka itafiam-belona , tsy mahatafy ; ifonosa-maty , tsy mahafono . [Houlder 1895]
Lamban' angidina : sady tsy tafiam-belona no tsy ifonosan-draha maty . [Rinara 1974 #1706]
Tsy tafim-belona , na ifonosan-draha maty , toa lamban' angidina . [Rinara 1974 #4798]
French translation Le "lamban' angidina" : pour s' en vêtir vivant il est insuffisant, et pour s' en envelopper quand on est mort, c' est insuffisant aussi. [Houlder 1895]
Ne faites pas comme les libellules avec leurs ailes : à la mort elles n' en sont pas enveloppées, durant leur vie elles ne s' en couvrent pas. [Veyrières 1913 #2277]
French interpretation Le "lamban' angidina" était un lamba léger et court; "lamban' angidina" signifie littéralement: vêtement de libellule. [Houlder 1895]
Se disait de ceux qui ménagent trop leur argent et aiment mieux se priver et souffrir plutôt que d'y toucher. [Veyrières 1913 #2277]

Proverb838 Aza atao maty mahitsy, toy ny hazo. [Houlder 1895 #1092, Cousins 1871 #360]
Aza atao maty mana-mahitsy toa hazo . [Rinara 1974 #411]
Maty mahitsy toy ny hazo . [Veyrières 1913 #720]
French translation Il en est parfois des hommes comme des arbres : les arbres droits sont coupés avant les autres parce qu' on les vend ou bien on en fait des maisons. [Veyrières 1913 #720]
Ne me tuez pas alors que je suis droit, comme on fait à un arbre. Un arbre droit est bon à couper, mais un homme droit ou juste ne doit pas être détruit. [Houlder 1895]
French interpretation Les gens honnêtes sont exploités par les exacteurs et les gens peu consciencieux ; les innocents sont parfois injustement condamnés. [Veyrières 1913 #720]

Proverb912 Aza malahelo diso levenana , fa ny faty mbola ho be. [Cousins 1871]
Aza malahelo diso levenana , fa ny faty mbola ho betsaka . [Rinara 1974 #468]
Aza malahelo diso levenana , fa ny marary mbola ho be. [Houlder 1895 #2137]
Aza malahelo diso levenana , fa ny maty mbola ho be. [Veyrières 1913 #2846]
Aza malahelo diso levenana , fa ny sisa mbola ho be. [Cousins 1871]
French translation Ne regrettez pas d' avoir manqué un ensevelissement, car des malades, il y en aura encore beaucoup. [Houlder 1895]
Ne vous désolez pas d' avoir manqué un enterrement, car les morts seront encore nombreux. [Veyrières 1913 #2846]
French interpretation Et par conséquent aussi des décès et des ensevelissements, auxquels vous pourrez assister. [Houlder 1895]
Paroles de consolation à celui qui a manqué une occasion. [Veyrières 1913 #2846]

Proverb913 Aza malahelo maty voalavo fa ny any an-kady mbola hiakatra . [Rinara 1974 #469]
Aza mba malahelo maty voalavo , fa mbola hiakatra ny any an-tsaha . [Rinara 1974 #715]

Proverb969 Aza manao andro tsy maty . [Veyrières 1913 #2993]
French translation Ne vous livrez pas à l' orgie, comme on le fait aux jours de bacchanales exempts de sanction pénale. [Veyrières 1913 #2993]

Proverb1004 Aza manao fatin-dalitra , ka maty mitety ny ratsy ; fa manaova fatin-tantely , ka maty mamela mamy ho an' ny fokonolona . [Veyrières 1913 #2847, Houlder 1895]
French translation Ne mourez pas comme les mouches en courant sur les saletés, mais comme les abeilles qui meurent en laissant la douceur à la ruche. [Veyrières 1913 #2847]
Ne mourez pas comme les mouches, en courant sur toutes les saletés; mais mourez comme les abeilles, qui meurent en laissant le doux pour les autres. [Houlder 1895]
French interpretation Faites le bien, non le mal. [Veyrières 1913 #2847]

Proverb1053 Aza manao hoe : zanaky ny maty . [Veyrières 1913 #874]
French translation Ne dites pas : c' est l' enfant du défunt ou de la défunte. [Veyrières 1913 #874]
French interpretation Ce proverbe se disait de ceux qui dans le ménage négligeaient les enfants d' un autre mariage ; d' une manière plus générale il se disait de ceux qui oubliaient leurs amis. [Veyrières 1913 #874]

Proverb1064 Aza manao kirobo am-pananiana , lasiventy am-panenomana , lasiray am-pivarotana : vita vao maty antoka. [Cousins 1871]
Aza manao kirobo am-pananiana , lasiventy am-panenonana , fa lasiray am-pivarotana . [Rinara 1974 #533]

Proverb1204 Aza manao vavan' ny maty an-drano. [Cousins 1871 #544]

Proverb1217 Aza manao vorona azon' adala ; ka na tsy maty aza, mifohafoha volo. [Houlder 1895 #436]
Vorona azon' adala , ka raha tsy maty aza, mararirary . [Veyrières 1913 #2126]
Vorona azon' adala , ka raha tsy maty aza, mifohafoha volo . [Veyrières 1913 #2126]
Vorona azon’ adala: na tsy maty aza, mifohafoha volo. [Rinara 1974 #5038, Cousins 1871 #3742]
Vorona azon' adala : raha tsy maty aza mifohafoha volo . [Rajemisa 1985]
Vorona azon' ankizy : raha tsy maty aza, mifohafoha volo . [Veyrières 1913 #1548]
Malagasy interpretation Enti-milaza ny zavadoza mihatra amin' ny osa raha eo an-tanan' ny fohy saina sy ny tsy hendry. [Rajemisa 1985]
Zavatra mby an-tanan' ny olona tsy misy fisainana: raha tsy simba tanteraka, manahirana vao azo ampiasaina. [Rajemisa 1985]
French translation L'oiseau pris par les sots a les plumes droites, s'il n'est pas mort. [Abinal 1888]
Ne le traitez pas comme un oiseau pris par un nigaud: s' il n' est pas mort, il en est bien près (litt. il a les plumes toutes hérissées). [Houlder 1895]
Oiseau pris par les enfants : alors même qu' il n' est pas mort, tout son plumage est hérissé. [Veyrières 1913 #1548]
Quand un sot prend un oiseau, il s' en amuse tout le jour sans le laisser reposer : si l' oiseau n'en meurt pas, il en est bien malade et tout ébouriffé. [Veyrières 1913 #2126]
French interpretation Les enfants abîment tout : ainsi à force de toucher et retoucher un objet on finit par l' abîmer ; on disait ce proverbe par moquerie de ceux qui répétaient toujours les mêmes mots dans un discours. [Veyrières 1913 #1548]
Les sots abîment les objets qu'on met entre leurs mains. [Abinal 1888]
Se disait des paroles entendues par les sots indiscrets et bavards ; ils les colportent tout le jour. [Veyrières 1913 #2126]

Proverb1241 Aza mandatsa ny maty . [Veyrières 1913 #2848]
French translation N' insultez pas les morts. [Veyrières 1913 #2848]
French interpretation Les Malgaches respectaient et craignaient les morts. [Veyrières 1913 #2848]

Proverb1319 Aza matahotra fa tsy misy tondroina dia maty . [Houlder 1895 #938, Rinara 1974 #704]
Tsy misy tondroina dia maty . [Veyrières 1913 #5516, Cousins 1871 #3547]
Tsy misy tondroina dia maty , na jerem-potsiny dia velona . [Rinara 1974 #306]
French translation Ne craignez pas, car personne ne meurt pour avoir été montré du doigt. [Houlder 1895]
On n' est pas mis à mort par un simple signe du doigt. [Veyrières 1913 #5516]
French interpretation Beaucoup de gens croyaient autrefois qu' on mourait subitement quand un sorcier vous montrait du doigt. [Houlder 1895]
Il faut examiner l' affaire et juger impartialement. C' était une croyance populaire que certaines personnes, avec leurs talismans, pouvaient faire mourir ceux quelles indiquaient du doigt. [Veyrières 1913 #5516]

Proverb1323 Aza maty vao Ramalalako iny. [Rinara 1974 #712]

Proverb1324 Aza maty volon' ny ratsy . [Veyrières 1913 #2997]
French translation Ne perdez pas votre réputation par une mauvaise conduite. [Veyrières 1913 #2997]

Proverb1400 Aza mila voa tsy ary ka maka afo amin' ny maty . [Houlder 1895 #1734]
Aza mila voa tsy ary: maka afo amy ny maty . [Cousins 1871 #626]
French translation Ne demandez pas l' impossible en allant chercher du feu auprès des morts. [Houlder 1895 #1734]

Proverb1491 Aza mody maty toa voamitohy . [Houlder 1895]
Mody maty , toa voamitohy . [Cousins 1871 #1942]
Mody maty toa voamitohy , fa rehefa mihetsika antara-biby . [Rinara 1974 #2548]
French translation Ne faites pas le mort comme le "voamitohy" (coléoptère qui fait le mort quand on le touche). [Houlder 1895]

Proverb1541 Aza tondroin-dia maty , fa tsy toro vato nandiavana , ary tsy fola-kazo niankinana . [Cousins 1871 #717, Nicol 1935 #30]
French translation Ne vous évanouissez pas devant un geste, car la pierre que vous foulez n’est pas encore brisée, et l’arbre qui vous soutient n’est pas encore renversé. [Nicol 1935 #30]

Proverb1584 Banga kendam--bomanga , ka tsy ilana tolak' olona intsony, fa matin' ny nasesiky ny tanany. [Abinal 1888]
Banga kendam--bomanga : tsy ilana tolak' olona intsony fa maty nasesiky ny tanany. [Rajemisa 1985]
Rafotsibe kendam--bomanga ka matin' ny nasesiky ny tanany. [Rajemisa 1985]
Malagasy interpretation Enti-milaza ny olona voan' ny nataony ihany (Mandrora mitsilany ka mahavoa tena, vivy nanitrika ka bongo mason' ny nahiny, toho matin' ny lelany). [Rajemisa 1985]
Enti-milaza ny olona voan' ny nataon' ny tenany ihany. [Rajemisa 1985]
French translation Lorsqu' un édenté est étranglé par des patates, il n'est pas nécessaire de rejeter le fait sur quelque sort. [Abinal 1888]
French interpretation Il est mort de ce que ses mains avaient poussé dans son gosier. [Abinal 1888]

Proverb1609 Basy maty . [Veyrières 1913 #2999]
French translation C' est un fusil détraqué. [Veyrières 1913 #2999]
French interpretation On donnait ce surnom aux personnes éhontées. [Veyrières 1913 #2999]

Proverb1624 Be fila tombony , ka maty antoka . [Veyrières 1913 #5895, Cousins 1871]
Be fila tombony ka matiantoka azy rehetra. [Rinara 1974 #861]
French translation A vouloir faire trop de gain on perd. [Veyrières 1913 #5895]

Proverb1699 Boka maty : tsy misy mpiantra . [Veyrières 1913 #1961, Cousins 1871 #785]
Fatim-boka ka tsy misy mpiantra . [Rinara 1974 #1132]
French translation Le lépreux vient à mourir, personne ne compatit à son sort. [Veyrières 1913 #1961]
French interpretation Se disait des malheureux. [Veyrières 1913 #1961]

Proverb1700 Boka miantsena , tsy manam- -barotra fa maty antoky ny fahalavoana . [Rinara 1974 #915]
Boka miantsena : tsy manam- -barotra , ka maty antoky ny halavoana . [Veyrières 1913 #962, Cousins 1871]
French translation Lépreux qui va au marché : il a beau ne pas avoir de marchandises sur lesquelles il puisse perdre, il fait beaucoup de pertes par suite de ses nombreuses chutes. [Veyrières 1913 #962]

Proverb1707 Boka milomano : tafita vao ana. (tsy misy hiakarana ny morona ). [Rinara 1974 #61]
Boka milomano : tafita vao maty . [Veyrières 1913 #1969, Cousins 1871 #794]
Boka milomano : tafita vao rendrika . [Rajemisa 1985]
Boka nilomano ka tafita vao rendrika . [Rinara 1974 #942]
Boka nilomano : tafita vao maty . [Houlder 1895 #2036]
Lomanom-boka : tafita vao rendrika . [Rajemisa 1985]
Tafita vao rendrika toy ny lomanom-boka . [Rinara 1974 #3968]
Malagasy interpretation Enti-milaza olona izay nikezaka sy nifofotra mafy mba hahavita zavatra, nefa efa akaikin' ny ho tonga amin' izay nokendrena vao tsy mahomby (na marary na maty na voan' ny sampona tsy azo anoarana). [Rajemisa 1985]
Enti-milaza zavatra na raharaha mby efa ho vita vao simba na tsy tanteraka, toy ny lomanom-boka izay misosa tsara hatrany, fa rehefa tonga eny amorona vao tsy tafita satria tay afa-mamikitra ny tanany. [Rajemisa 1985]
French translation Lépreux qui nage: il arrive à l'autre bord pour mourir. [Veyrières 1913 #1969]
Un lépreux nageant (pour traverser une rivière): il meurt après avoir atteint l' autre bord. [Houlder 1895]
French interpretation Parce qu' il ne parvient pas à monter la berge escarpée, manquant de doigts pour saisir les herbes qui lui aideraient à grimper. [Houlder 1895]
Se disait des malheureux: le lépreux ne peut pas s'accrocher au rivage pour monter. [Veyrières 1913 #1969]

Proverb1757 Borona maniry ambony vato ka rehefa tsy maty dia zara . [Rinara 1974 #959]

Proverb1759 Boto tsy maty mbola ho raindahiny . [Rinara 1974 #962]

Proverb1769 Dedaka maty ondry , nefa tsy manome rafozana . [Veyrières 1913 #1441, Rinara 1974 #971, Cousins 1871 #829]
French translation Fanfaron qui se vante d' avoir une brebis morte, et il ne donne pas de la viande de cette brebis à ses beaux-parents. [Veyrières 1913 #1441]
French interpretation Il n'a qu' à garder le silence s' il ne veut pas donner. [Veyrières 1913 #1441]

Proverb2022 Farafara nandrian' ny maty . [Veyrières 1913 #1275]
French translation La veuve est comme la couche où reposait son défunt mari. [Veyrières 1913 #1275]

Proverb2038 Farihy maty mamba ka irobohan' ny adala rehetra. [Rinara 1974 #1125]
Farihy maty mamba , ka itsobohan’ ny adala rehetra. [Cousins 1871 #938]

Proverb2061 Fatotr’ amboan’ Ingara : aleo faty no isarahana . [Cousins 1871]
Fatotr’ amboan’ Ingara : aleo maty toy izay ho lasa. [Cousins 1871]
Fatotr' amboan' Ingara : aleo maty toy izay lasana . [Rinara 1974 #1134]
Fatotr' amboan' Ingara : ka aleo maty toy izay ho lasa . [Houlder 1895]
French translation Ingara attachant un chien: il aime mieux le faire périr que de le voir s' échapper. [Houlder 1895]

Proverb2211 Gisalahy amoron' ony ka ny sisa tsy maty mihiaka . [Rinara 1974 #1226]

Proverb2272 Handroso , maty raibe ; hihemotra , maty renibe . [Veyrières 1913 #57]
Mandroso , maty raibe ; mihemotra , maty renibe . [Rinara 1974 #2084, Rajemisa 1985]
Mandroso , maty renibe ; mihemotra , maty raibe . [Houlder 1895 #85]
Malagasy interpretation Enti-milaza ny loza tsy azo ialana, fa mamely eo aoriana sy eo aloha. [Rajemisa 1985]
French translation Avancer donne la mort au grand-père, reculer donne la mort à la grand-mère : que faire ? [Veyrières 1913 #57]
En avançant, on perd sa grand' mère; en reculant, on perd son grand-père. [Houlder 1895 #85]
French interpretation Se disait de la perplexité. Allusion à un conte malgache. [Veyrières 1913 #57]

Proverb2283 Hanina voaray maty afo ka ny vava tsy mba maizina . [Rinara 1974]
Hanina voaray maty afo : ny vava tsy mba maizina . [Veyrières 1913 #4489, Cousins 1871 #1027]
Hanina voaray maty jiro ka ny vava tsy mba maizina . [Rinara 1974]
French translation Nourriture prise au moment où le feu s' éteint : la bouche n' est jamais dans l' obscurité. [Veyrières 1913 #4489]
French interpretation Les Malgaches prenaient leur repas autour du feu et restaient ensuite à causer ; le feu s' éteignait peu à peu. Le sens est qu' il n'y a pas besoin d'y voir pour manger. [Veyrières 1913 #4489]

Proverb2307 Harika maty jiro (maizina ) ka aretim- ponao no vokany. [Rinara 1974 #1282]

Proverb2384 Hianao no hazo dimbin' ny ala , vorom-panova hena . [Veyrières 1913]
Hianao no hazo solon' ny ala , vorom-panova hena . [Veyrières 1913]
Solon' ny maty , fanovan' ny velona, hazo dimbin' ny ala, vorom-panova hena. [Nicol 1935]
French translation (Les enfants sont) les remplaçants du mort, les soutiens des vivants, le bois qui perpétue la forêt, la viande de canard après la viande de bœuf. [Nicol 1935]
Vous êtes l' arbre qui tient lieu de forêt, la volaille qui remplace la viande de boeuf. [Veyrières 1913]
French interpretation Les descendants remplacent les ancêtres ; on disait ce proverbe de ceux qui remplaçaient dignement un bon prédécesseur. [Veyrières 1913 #970]

Proverb2410 Hisy hifono vola ve iny, raha maty ka ! [Veyrières 1913 #2367]
French translation Est-ce qu' on s' enveloppera d' argent à la mort ! [Veyrières 1913 #2367]
French interpretation Ces paroles étaient dites des avares par les gens plutôt portés à dépenser. [Veyrières 1913 #2367]

Proverb2455 Ho faty, ka tsy maty tsara ihany, fa mandrovi-tsihy . [Veyrières 1913 #2856, Cousins 1871]
Ho faty ka tsy maty tsara ihany fa no mandrovi-tsihy ! [Rinara 1974 #1365]
Indrindra ho faty ihany ka tsy handrovi-tsihy ? [Houlder 1895 #2102]
French translation Comme il mourra sûrement, ne faut-il pas qu' il use une natte? [Houlder 1895]
Puisqu'on va mourir, pourquoi ne pas mourir simplement au lieu de déchirer les nattes? [Veyrières 1913 #2856]
French interpretation Ce proverbe disait la résignation. [Veyrières 1913 #2856]
Il faut bien qu' il jouisse de la vie! [Houlder 1895]

Proverb2475 Hono, ry andrian-tsy vahoaka : ny ombilahy va no miady , fa ny vato be no mikorontana ? Tsy ny vato no mikorontana, tsy ny ombilahy no miady , fa Andriantiazaza no maty . [Cousins 1871 #1099]

Proverb2489 Hovalahy maty zanaka , ka sira no amoizana azy. [Houlder 1895 #1423]
French translation Un Hova qui a perdu un enfant, tout ce qu' il peut offrir à ceux qui viennent à l' ensevelissement, c' est un peu de sel. [Houlder 1895]
French interpretation Les Hovas ne possédaient presque rien en propre autrefois, et ne pouvaient donc pas tuer des bœufs aux enterrements comme le faisaient les nobles. [Houlder 1895]

Proverb2506 Ikala momba tsy tiam-bady ka maty vao Ramalala . [Rinara 1974 #1393]
Ikala momba tsy tian-dahy , ka maty vao Ramalala . [Houlder 1895 #1858, Veyrières 1913 #1278]
French translation La femme stérile n' est pas aimée de son mari ; quand elle est morte seulement il l' appelle ma chérie. [Veyrières 1913 #1278]
La femme stérile n' est pas aimée par son mari, et ce n' est que quand elle est morte qu' il l' appelle "chérie" . [Houlder 1895]

Proverb2523 Ilay mievina am-paty : sady tsy homba ny velona no tsy homba ny maty . [Houlder 1895]
Ilay nievina am-paty : sady tsy homba ny velona no tsy homba ny maty . [Rinara 1974 #1413, Cousins 1871]
French translation Celui qui éternue auprès d' un mort: il n' a pourtant de rendez-vous ni avec les vivants ni avec le mort! [Houlder 1895]
French interpretation Quand quelqu' un éternuait, on pensait que c' était parce qu' il avait oublié un rendez-vous. [Houlder 1895]

Proverb2550 Indray maka no maty vary ka no handevon-tsotrobe ! [Rinara 1974 #1426]
Indray mandeha no maty vary , ka handevin-tsotrobe ! [Veyrières 1913 #2705]
French translation Parce que votre riz est mort une fois, vous allez enterrer votre grande cuiller ! [Veyrières 1913 #2705]
French interpretation Il ne faut pas se décourager. [Veyrières 1913 #2705]

Proverb2562 Indroa maty karaha vary rahana . [Samson 1965 #I2]
Indroa maty ohatra ny vary narahana . [Rinara 1974]
Indroa maty toa vary rahana . [Veyrières 1913 #2706]
Maty indroa ohatra ny vary narahana . [Rinara 1974]
Maty indroa toa vary rahana . [Houlder 1895 #1020, Cousins 1871 #1664, Rajemisa 1985]
Maty roa ohatra ny vary rahana . [Rajemisa 1985]
Malagasy interpretation Enti-milaza olona na zavatra tratran' ny fahavoazana indroa miantoana. [Rajemisa 1985]
French translation Celui qui subit successivement deux pertes meurt deux fois, comme le riz qu' on a fait bouillir avant de le décortiquer. [Veyrières 1913 #2706]
Mort deux fois comme le riz qu' on avait fait bouillir avant de le décortiquer. les grains: ce riz était alors décortiqué, et quand on le faisait cuire pour le manger, c' était la seconde fois qu' il était dans la marmite. [Houlder 1895]
French interpretation Ce riz sera mis de nouveau dans la marmite quand on le fera cuire pour le manger. [Veyrières 1913 #2706]
Le riz qu' on avait dû récolter avant que les grains fussent durcis était soumis à une sorte d' ébouillantage qui avait pour but de durcir. [Houlder 1895]

Proverb2575 Intelo maty hoatry ny vay notsinaingok' akoho : ny vay manonitra , ny akoho matin-toraka , ary ny sinibe vaky nitsipihan' ny vato . [Veyrières 1913 #2601]
Intelo maty hoatry ny vay voatsaingok' akoho : ny vay manonitra , ny akoho maty voatoraka , ary ny sinibe vaky nitsipihan' ny vato . [Veyrières 1913 #2601]
Intelo maty ohatra ny vay voatsaingok' akoho : ny vay manonitra , ny akoho maty voatoraka , ny sinibe vaky nitsipihan' ny vato . [Cousins 1871, Rinara 1974]
French translation Trois malheurs à la fois, comme le furoncle becqueté par la poule : le furoncle s' enflamme, la poule est tuée d' un coup de pierre, et la cruche est cassée par le ricochet que fait la pierre. [Veyrières 1913 #2601]
French interpretation Se disait des gens victimes de trois malheurs à la suite. [Veyrières 1913 #2601]

Proverb2576 Intelo maty , inefatra voafery . [Veyrières 1913 #2857]
French translation Trois fois mort, quatre fois blessé. [Veyrières 1913 #2857]
French interpretation Le sens est : toute espèce de malheurs à la fois. [Veyrières 1913 #2857]

Proverb2622 Izaho no manongotsongo manirina ny maty , matahotra handevina ny mbola miaina . [Houlder 1895 #2139, Veyrières 1913 #2858]
Miahiahy manirina, ka manongotsongo ny maty . [Rinara 1974 #2238, Cousins 1871, Houlder 1895]
Miahy manirina , ka manongotsongo ny maty . [Veyrières 1913 #3427]
French translation Il craint de fermer les yeux du mort de peur qu' il ne soit pas mort, et il le pince. [Veyrières 1913 #3427]
Pourquoi, lorsqu' on vous a fait appeler pour fermer les yeux d' un mort, n' avez-vous fait que les ouvrir plus grands? [Houlder 1895]
Si je pince un mort en lui fermant les yeux, c' est que j' ai peur d' ensevelir un vivant. [Veyrières 1913 #2858]
Si je pince un mort en lui fermant les yeux, c' est que je crains d' ensevelir un vivant. [Houlder 1895]
French interpretation Allusion à l'habitude de fermer et de presser la bouche et le nez du mort ; ce proverbe se disait des médiateurs qui au lieu d'arranger les choses, les envenimaient ou les embrouillaient ; autre sens : il faut bien examiner une question avant de la trancher. [Veyrières 1913 #3427]
C' est pour bien voir si le mort est vraiment mort. [Houlder 1895]
Proverbe souvent cité pour marquer qu' une chose est faite à rebours, qu' on a fait le contraire de ce qu'il aurait fallu faire. [Houlder 1895]

Proverb2703 Izay sahy maty no mifono lambamena . [Rajemisa 1985]
Raha tsy sahy maty tsy mifono lambamena . [Veyrières 1913 #2917]
Malagasy interpretation Ny sahy ihany no mahavita zava-dehibe mendri-piderana. [Rajemisa 1985]
French translation Si vous n' osez pas mourir vous ne serez pas enveloppé d' un linceul de soie rouge. [Veyrières 1913 #2917]
French interpretation On n' a rien sans peine. [Veyrières 1913 #2917]

Proverb2708 Izay tia doka maty aloha eo am--bavahadin’ ny fahavalo. [Houlder 1895 #880, Cousins 1871 #1202]
French translation Ceux qui recherchent trop les louanges sont les premiers à mourir à la porte de l' ennemi. [Houlder 1895]

Proverb2727 Izao isika izao maty iray fasana , velona iray trano . [Houlder 1895 #249, Cousins 1871 #1172]
Izao isika izao : velona ampiraisin' ny trano , maty akamban' ny fasana . [Rinara 1974 #1472]
Maty , iray fasana ; velona, iray trano . [Nicol 1935 #405]
French translation Morts, nous avons la même tombe ; vivants, la même maison. [Nicol 1935 #405]
Pour nous, nous serons unis dans la mort, comme nous sommes unis dans la vie. Litt. nous avons une tombe commune et une demeure commune. [Houlder 1895 #249]

Proverb2896 Kibo malain-kanan-dratsy : mandraky ny efa ho faty , ka mbola mandroso aretina ihany! [Rinara 1974 #1641]
Kibo malain-kanan-dratsy : mandraky ny efa maty ka mbola atao mandroso aretina ihany. [Cousins 1871]

Proverb2911 Kijana maty omby lahy, ka sady very mpiaro no tsy mahare tretrenam-pitokiana . [Rinara 1974]

Proverb2935 Kofehy momba ny maty . [Veyrières 1913 #2860]
French translation Lien qui suit le mort. [Veyrières 1913 #2860]
French interpretation On appelait ainsi l' argent donné aux parents du défunt. [Veyrières 1913 #2860]

Proverb2959 Lahy antitra kendan' ovy , ka tsy natolaky ny sasany, fa maty nasesiky ny tendany . [Veyrières 1913 #1819]
Lahy antitra kendan’ ovy : tsy atolak’ olona , fa matin’ ny nasesiky ny tanany. [Veyrières 1913 #1820, Cousins 1871 #1290]
Lahiantitra kendan' ovy : tsy atolak' olona fa matin' ny nasesiky tanany. [Rinara 1974]
French translation Vieillard étranglé par des patates : n' accusez personne de lui avoir jeté un sort, car il est mort de ce que ses mains avaient poussé dans son gosier. [Veyrières 1913 #1820]
Vieillard étranglé par des patates : ne rejetez pas le fait de sa mort sur des gens qui lui auraient jeté un sort, car il est mort de ce qui était pressé dans son gosier. [Veyrières 1913 #1819]
French interpretation Chacun est responsable de ses actes et puni par où il a péché. [Veyrières 1913 #1820]
Chacun est responsable de ses actes. [Veyrières 1913 #1819]

Proverb3101 Lasa tsy mimpody ohatra ny maty . [Rinara 1974]

Proverb3122 Lavany ny olona : tsy mananika an-kazo maty . [Samson 1965 #L34]

Proverb3294 Mahazo voamena , manita-kitapo ; maty kirobo , mbola ho hendry; mahatonga masonkarena , miedinedina . [Cousins 1871 #1415]
Mahazo voamena , manita-kitapo , maty kirobo , mbola ho hendry , mahatonga ny masonkarena , miedinedina . [Rinara 1974 #126]

Proverb3345 Maka afo amin' ny maty , ka hariva foana eo. [Rinara 1974 #1905]

Proverb3351 Malahelo be fatambary : hanao be, izany no toa tsy mampanana, hanao kely toa maty fahavelona . [Rinara 1974 #1910]
Malahelo be fatambary hianao: hanao be, izany no tsy mampanana anao; hanao kely, toa maty fahavelona . [Veyrières 1913 #2513, Cousins 1871 #1446]
French translation Vous êtes pauvre et vous avez une grande mesure pour les rations de riz : si vous voulez prendre bonne mesure, on dit que c' est pour cela que vous ne possédez rien ; si vous voulez prendre petite mesure, on dit que vous êtes mort bien que vivant : vous aurez toujours tort. [Veyrières 1913 #2513]

Proverb3396 Mamandrika akoho atsimon-trano , ka ny any tena ihany no voa ka maty , ka maka alahelo ho any ny tena . [Cousins 1871]
Mamandrika akoho atsimon- trano, ka ny an' ny tena ihany no voa . [Rinara 1974 #1941]
Mamandrika akoho atsimon- trano, ka ny an' ny tena ihany no voa ka maty , ka maka alahelo ho an' ny tena . [Veyrières 1913 #5002]
French translation Quand on tend des pièges à poules au sud de la maison, on y prend ses propres poules ; elles meurent, et c' est pour soi qu' on rencontre le malheur. [Veyrières 1913 #5002]
French interpretation Se prendre à son propre piège. Les volailles étaient toujours à l' angle sud-est de la maison. [Veyrières 1913 #5002]

Proverb3407 Mamba miandry fitàna : izay mirotsaka ao aminy, na tsy maty aza, tsy maintsy harahim-pahoriana . [Cousins 1871, Veyrières 1913]
Mamba miandry fitàna : izay mirotsaka ao aminy, na tsy maty aza tsy maintsy mitondra fahoriana . [Rinara 1974]
French translation Caïman qui attend au gué : tous ceux qui descendent dans l' eau, lors même qu' ils ne meurent pas, trouvent malheur. [Veyrières 1913 #3347]
French interpretation Se disait des gens adonnés à la chicane, et des exploiteurs. [Veyrières 1913 #3347]

Proverb3412 Mamba tsy maty anaty rano fa eny an-tanety . [Rinara 1974]

Proverb3454 Manaboa maty . [Rinara 1974 #1962, Cousins 1871 #1485]

Proverb3455 Manaboha maty . [Houlder 1895 #887]
French translation S' exposer à la mort. [Houlder 1895]

Proverb3457 Manadihady loza, ka mitomany tsy misy maty . [Veyrières 1913 #2612, Rinara 1974 #1965, Cousins 1871 #1487]
French translation Quand on scrute les malheurs possibles, on pleure sans qu' il y ait de défunt. [Veyrières 1913 #2612]
French interpretation Allusion aux pleurs obligatoires des funérailles ; se disait des gens mélancoliques. [Veyrières 1913 #2612]

Proverb3508 Manan-kantenaina toa an--dRafotsibe mandevina eranambatry . [Houlder 1895 #769]
Manan-kantenaina , toa an--dRafotsibe nandevina eranambatry . [Veyrières 1913]
Manan-kantenaina , toa an-dRandranobe mandevina eranambatry . [Cousins 1871 #1514]
Manan-kantenaina , toa an-dRandranobe nandevina eranambatry . [Veyrières 1913]
Manantena tsy maty toa an-dRandranobe mandevina eranambatry . [Veyrières 1913 #1880]
French translation Avoir de quoi espérer, comme la vieille qui a enterré sept centimes qu' elle possède en réserve. [Veyrières 1913 #1879]
Avoir quelque chose en réserve comme la vieille qui enterre un sou. [Houlder 1895]
Compter sur l' avenir, comme la vieille qui a enterré les sept centimes qu' elle possède en réserve. [Veyrières 1913 #1880]
French interpretation Se disait des gens qui comptaient sur leurs biens pour se tirer d'affaire ou pour mener une vie de paresse et de débauche. [Veyrières 1913 #1879]
Se disait des gens qui croyaient que leurs biens ne s' épuiseraient pas et menaient une vie de paresse et de débauche. [Veyrières 1913 #1880]

Proverb3523 Manantena tsy maty , toa an-dRandranobe mifehy lavenona . [Houlder 1895 #1965, Veyrières 1913 #1881, Cousins 1871 #1520]
French translation Compter sur l' avenir, comme la vieille qui attache des cendres et du fumier en vue de l' avenir. [Veyrières 1913 #1881]
Espérer ne jamais mourir comme la vieille qui va emporter une corbeille de cendres, avec lesquelles elle fumera un champ quelle ensemencera. [Houlder 1895]
French interpretation Mais elle sera peut-être morte avant que la récolte arrive! [Houlder 1895]
Se disait des gens qui avaient de vaines espérances. [Veyrières 1913 #1881]

Proverb3591 Manao Rangahy nianala , ka maty antoka ny vatsy . [Veyrières 1913 #1834]
Rangahy nianala : fanoto no zaka , maty antoka ny vatsy . [Cousins 1871 #2745, Veyrières 1913]
French translation Vieillard qui est allé à la forêt : il ne peut porter qu' un pilon et il en est pour ses frais de voyage. [Veyrières 1913]
Vieux qui va à la forêt chercher du bois à vendre : il en est pour les frais du voyage. [Veyrières 1913 #1834]
French interpretation Se disait des gens qui allaient trafiquer au loin et étaient obligés de dépenser tout leur profit en frais de voyage. [Veyrières 1913 #1848]
Se disait du gagne-petit dont les bénéfices ne suffisent pas à couvrir les frais du voyage, du commerçant qui va chercher profit au loin et dépense tout en frais de route. [Veyrières 1913 #1834]

Proverb3610 Manao tongolo be fofona amin' ny tany . [Veyrières 1913 #356]
Tongolo maty taho , ka be fofona amin' ny tany . [Houlder 1895 #155, Rinara 1974 #4192]
Tongolo tapa-bilany , ka mangidy be fofona . [Rinara 1974 #4193]
Tongolo tapa-bilany : mangidy be fofona amin' ny tany . [Veyrières 1913 #365]
French translation Des oignons dont la tige est tombée sentent très mauvais dans la terre. Les mauvaises action répandent une mauvaise odeur. [Houlder 1895]
Pousser à la révolte ou répandre de faux bruits, c' est comme un oignon qui répand une forte odeur. [Veyrières 1913 #356]
Trop d' oignons dans la marmite empestent les alentours. [Veyrières 1913 #365]
French interpretation Se disait de ceux qui poussent à la révolte ou répandent de faux bruits dans le royaume ou dans une famille. [Veyrières 1913 #365]

Proverb3620 Manao vavan' ny maty an-drano , nony afa-doza lasa nitsaitsaika . [Rinara 1974 #2021]

Proverb3730 Mandry atsimon' ny maty . [Veyrières 1913 #2522]
French translation Se coucher au sud des morts. [Veyrières 1913 #2522]
French interpretation Se disait de ceux qui ne suivaient pas les usages, et de ceux qui étant réduits à la plus extrême misère ne s'occupaient pas des usages. [Veyrières 1913 #2522]

Proverb3829 Manongotsongo ny maty malaina handevim-belona . [Samson 1965 #M64]

Proverb3939 Maty aho basim-badiko : mbola tsy miady , ka lasan' ny azy. [Veyrières 1913 #5705, Cousins 1871 #1659]
French translation Que je suis malheureuse pour le fusil de mon mari : avant même la bataille il est pris par les ennemis. [Veyrières 1913 #5705]
French interpretation Femme qui a de petites vues et pense plus au fusil et au dommage matériel qu' à son mari. [Veyrières 1913 #5705]

Proverb3940 Maty aho basin' janako : mbola tsy napoakao indray mandeha akory, ka afaka ny sofiny . [Veyrières 1913 #924, Cousins 1871 #1660]
French translation Que je suis malheureuse pour le fusil de mon fils : vous ne l' avez pas fait partir une seule fois et déjà le chien est cassé. [Veyrières 1913 #924]
French interpretation Se disait des personnes qui se laissaient absorber par le regret d' une perte matérielle au lieu de penser aux personnes : gens à courte vue, à petites idées. [Veyrières 1913 #924]

Proverb3941 Maty aho maso mambako, fa lehibe vao tsy mitafy . [Rinara 1974 #2198]

Proverb3942 Maty am-panadiovana tahaka ny kifafa . [Rinara 1974 #2199]
Maty am-panadiovana toy ny kifafa . [Houlder 1895 #883]
French translation Mourir en nettoyant, comme le balai. [Houlder 1895]
French interpretation Le balai s' use à enlever les ordures. Ainsi font les braves gens. [Houlder 1895]

Proverb3943 Maty an-dalana karaha afon-trarongana . [Samson 1965 #M100]

Proverb3944 Maty an-dazony hoatry ny valala nosamborim-boka . [Veyrières 1913 #2009]
Maty an-dazony , ohatra ny valala nosamborim-boka . [Cousins 1871]
Maty an-dazony , tahaka ny valala samborim-boka . [Rinara 1974 #2200]
Matimaty foana tahaka ny valala samborim-boka . [Rinara 1974 #144]
Maty tsy amin' ny antony (potsitra ) toy ny valala nosamborim-boka . [Rinara 1974 #2205]
French translation Mourir d' une mort violente comme la sauterelle saisie par le lépreux. [Veyrières 1913 #2009]
French interpretation Il l' écrase de ses mains difformes et maladroites. [Veyrières 1913 #2009]

Proverb3945 Maty an-kanin-kely toa amalona . [Veyrières 1913 #3033]
Matin-kanin-kely , toa amalona. [Cousins 1871 #1677, Nicol 1935 #449]
French translation Mourir par un peu de nourriture, comme une anguille. [Houlder 1895]
Pris à l' amorce comme l' anguille. [Veyrières 1913 #3033]
Victime de sa gourmandise comme l’anguille. [Nicol 1935 #449]
French interpretation En mordant à l' appât elle perd la vie. [Houlder 1895]
Se disait des personnes qui se laissent prendre leur honneur ou leur vertu pour un peu d'argent, et en général des gens qui s' attiraient des malheurs pour une chose qui n'en valait pas la peine. [Veyrières 1913 #3033]

Proverb3946 Maty an-tsafo-dambo : maty tsy miteny . [Samson 1965 #M98]

Proverb3947 Maty an-tsoron' aina . [Veyrières 1913 #2871]
French translation Mourir à la fleur de l' âge, c' est la vie offerte en sacrifice. [Veyrières 1913 #2871]

Proverb3948 Maty fahana. [Veyrières 1913 #1209]
French translation C' est un mariage qui rate : les liens sont rompus. [Veyrières 1913 #1209]
French interpretation Se disait des mariages ou autres affaires qui n' aboutissaient pas. [Veyrières 1913 #1209]

Proverb3949 Maty foana , hoatry ny mamelon-jaza boka : miandry izay hahalehibiazany , kanjo nilaozany nanala rantsana . [Veyrières 1913]
Maty foana, ohatra ny mamelon-jaza boka miandry izay hahalehibiazany , kanjo nilaozany nanala-rantsana . [Cousins 1871]
Maty foana ohatra ny mitaiza zaza boka : miandry izay hahalehibeazany kanjo nilaozany nanala rantsana . [Rinara 1974]
French translation Peiner pour rien, comme celui qui élève un enfant lépreux : on attend qu' il grandisse et il est en train de perdre ses doigts. [Veyrières 1913 #2010]
French interpretation Se disait de ceux qui travaillent en pure perte. [Veyrières 1913 #2010]

Proverb3950 Maty foana karaha aomby nangalan-doza . [Samson 1965 #M97]

Proverb3951 Maty hena . [Veyrières 1913 #5706]
French translation Chair privée de sensation. [Veyrières 1913 #5706]
French interpretation Se disait de ceux qui ne craignent plus le malheur, tellement ils y sont habitués. [Veyrières 1913 #5706]

Proverb3952 Maty indray mandeha leo ihany, fa ny fanindroany no tsy tanty . [Nicol 1935 #367, Cousins 1871]
French translation Mourir une fois passe : mais deux fois, c’est trop. [Nicol 1935 #367]

Proverb3953 Maty mahareny karaha tadinin’ aomby . [Samson 1965 #M95]

Proverb3954 Maty mamela mamy toy ny renitantely . [Veyrières 1913 #3176]
French translation Le défunt qui laisse des douceurs est semblable à l' abeille qui laisse du miel. [Veyrières 1913 #3176]

Proverb3955 Maty manao soa izy, mandefitra vao vaky loha . [Houlder 1895 #392, Veyrières 1913 #5957]
Maty manao soa izy, mandefitra vao vaky loha toa fantaka . [Rinara 1974 #2204]
French translation Il est mort en faisant du bien, il a plié avant de se briser. [Houlder 1895]
Il meurt en faisant le bien, il plie avant de se briser. [Veyrières 1913 #5957]

Proverb3956 Maty mangina toa afon' ampombo . [Rinara 1974 #2206]
Maty mangina toy ny otrik' afo . [Cousins 1871 #1665, Houlder 1895]
Maty mangina toy ny otrik' afon' ampombo . [Veyrières 1913 #6453]
French translation Mourir seul et en secret comme le feu de son, conservé sous la cendre. [Veyrières 1913 #6453]
Mourir silencieusement comme du feu sous la cendre. [Houlder 1895]
French interpretation Affaire dont on ne parle pas. [Veyrières 1913 #6453]
Se disait en parlant des disputes ou procès qui finissent tranquillement, comme un feu qui s' éteint; des procès de pauvres gens qui n' avaient pas le moyen d' acheter les juges et qui étaient ainsi "maty" ou vaincus et devaient se taire, tandis que leurs adversaires célébraient bruyamment leur victoire. [Houlder 1895]

Proverb3960 Maty ny mpiambina , ka tsy misy mpitomany alina . [Veyrières 1913 #2872]
Maty ny mpiambina ka tsy misy mpitomany ny alina . [Rinara 1974 #2207]
Maty ny mpiamhina , ka tsy misy mpitomany alina. [Cousins 1871 #1666]
French translation Le veilleur de nuit est mort, et il n' y a pas de pleureuses de nuit. [Veyrières 1913 #2872]
French interpretation Ce proverbe se disait quand il n' y avait pas réciprocité. [Veyrières 1913]

Proverb3967 Maty no ho velona . [Veyrières 1913 #2810]
French translation Il revient des portes de la mort. [Veyrières 1913 #2810]
French interpretation Se disait de celui qui avait échappé à un grand danger. [Veyrières 1913 #2810]

Proverb3968 Maty tsy alevin-kavana , tahaka ny amboa . [Rinara 1974 #2208]
Maty tsy alevin-kavana , toy ny amboa . [Houlder 1895 #2136, Veyrières 1913 #2873, Cousins 1871 #1667]
French translation Mourir, et ne pas être enterré par ses parents, comme un chien. [Houlder 1895]
Mourir sans être enterré par ses parents, c' est mourir comme un chien. [Veyrières 1913 #2873]

Proverb3969 Maty tsy antonony ohatra ny reniakoho nosingora-mahazaka . [Rinara 1974]
Maty tsy antonony , toy ny reny akoho nosongira-mahazaka . [Cousins 1871 #1668]

Proverb3970 Maty tsy atrehin-kavana toy ny adrisa , ka mamikitra ahitra irery . [Veyrières 1913 #2874]
Ny lozabe maty tsy atrehin-kavana dia toy ny adrisa , ka mamikitra ahitra irery. [Houlder 1895 #384]
French translation Les hommes cruels meurent sans que leurs parents soient là, comme les sauterelles adultes qui mordent l' herbe seules. [Houlder 1895]
Mourir hors de la présence des parents, c' est mourir comme la sauterelle adrisa qui meurt solitaire en se cramponnant à l' herbe. [Veyrières 1913 #2874]

Proverb3971 Maty tsikelikely toy ny aretin- dRenivalala . [Veyrières 1913 #2811, Cousins 1871 #1669]
French translation Dépérir insensiblement, comme dans la maladie de Renivalala. [Veyrières 1913 #2811]

Proverb3972 Maty tsy mahay maty fa ny lambamena no fenoin-doto . [Rinara 1974 #2210]

Proverb3973 Maty tsy miteny . [Veyrières 1913 #3177]
French translation Être condamné, sans avoir parlé pour se défendre. [Veyrières 1913 #3177]
French interpretation L' expression : mort sans parler ou sans crier, s' appliquait aux hommes ou animaux étranglés sans pouvoir crier. [Veyrières 1913 #3177]

Proverb3974 Maty vao lanjaina toy ny mpanarivo mahihitra . [Veyrières 1913 #2304]
French translation Attendre d'être mort pour se faire porter comme le richard trop avare. [Veyrières 1913 #2304]

Proverb3975 Maty vao mahafaty toa bala . [Rinara 1974 #2211]

Proverb3976 Maty vao manakora tahaka ny katsaka voaendy . [Rinara 1974 #2213]
Maty vao manakora, toy ny endin-katsaka . [Veyrières 1913 #2812, Cousins 1871 #1671]
French translation Crier en mourant, comme une grillade de maïs. [Veyrières 1913 #2812]

Proverb3977 Maty vao mizara efatra hoatry ny tandrok' omby . [Veyrières 1913 #2875]
Maty vao mizara efatra , ohatra ny tandrok’ omby. [Cousins 1871]
Maty vao mizara efatra toa tandrok' omby . [Rinara 1974 #2212]
French translation C' est une fois mort qu' il se partage en quatre comme les comes du boeuf. [Veyrières 1913]
French interpretation Se disait du partage après la mort. [Veyrières 1913 #2875]

Proverb3978 Maty voay an-tsiranana : mandry mihomakomaka . [Samson 1965 #M96]

Proverb3979 Maty volo . [Veyrières 1913 #3036]
French translation Qui a perdu son brillant. [Veyrières 1913 #3036]
French interpretation Se disait des gens qui avaient perdu leur réputation. [Veyrières 1913 #3036]

Proverb4058 Miangatra kosa ny velona raha ny maty no anaterana afo ! [Rinara 1974]
Miangatra kosa ny velona raha ny maty no aterana afo . [Veyrières 1913 #2765]
Miangatra kosa ny velona raha ny maty no ateran' afo . [Houlder 1895 #2116]
French translation Les vivants se moquent si c' est aux morts qu' ils apportent du feu. [Houlder 1895 #2116, Veyrières 1913 #2765]

Proverb4192 Mihinjihinjy hoatry ny andevolahy maty anaka . [Veyrières 1913 #5558]
Mihinjihinjy ohatra ny andevolahy maty anaka . [Houlder 1895]
French translation Raide comme un esclave dont l' enfant vient de mourir. [Veyrières 1913 #5558]
Se raidir comme un esclave dont l’enfant vient de mourir. [Houlder 1895]
French interpretation Contrairement aux autres il ne verse pas de larmes. [Houlder 1895]
L' esclave ne pleure pas. [Veyrières 1913 #5558]

Proverb4230 Milambam-bary hoatry ny aretin' Imamo , ka ny sisa tsy maty be kibo . [Veyrières 1913 #2881]
Milambam-bary , ohatra ny aretin’ Imamo , ka ny aisa tsy maty be kibo. [Cousins 1871]
Milambam-bary ohatra ny aretin' Imamo , ka ny sisa tsy maty be kibo . [Rinara 1974]
French translation Grande mortalité à la façon du riz couché à terre par le vent ou la pluie : c' est comme dans l' épidémie qui a frappé les gens de l'Imamo et ceux qui ne meurent pas deviennent ventrus. [Veyrières 1913 #2881]
French interpretation Allusion à une grande épidémie qui avait eu lieu dans l'Imamo. [Veyrières 1913 #2881]

Proverb4256 Minia maty ho maimbo . [Houlder 1895 #888, Veyrières 1913 #3039, Rinara 1974 #154, Cousins 1871 #1798]
French translation Mourir délibérément pour devenir infect. [Veyrières 1913 #3039]
Vouloir la mort et la corruption. [Houlder 1895]
French interpretation C. à. d. se précipiter à sa perte. [Houlder 1895]
Courir délibérément au déshonneur. [Veyrières 1913 #3039]

Proverb4264 Miomàna hianareo manana omby , fa ny mahery mandeha aza matin' ny sasany, hoy Rafotsibe maty kary . [Rinara 1974 #2358]

Proverb4373 Mitan-droa hoatry ny omby kambana : velona , ambin-karena ; maty , ambin-kanina . [Veyrières 1913 #2213]
Mitan-droa ohatra ny omby kambana : velona ambin-karena , maty ambin-kanina . [Cousins 1871, Rinara 1974]
Ondry manao kambana : velona ambin-karena , maty ambin-kanina . [Rinara 1974 #3462]
French translation Double bien comme une vache qui a mis bas deux veaux en même temps : s' ils vivent c' est un surcroît de fortune ; s' ils meurent c' est un surcroît de nourriture. [Veyrières 1913 #2213]
French interpretation Se disait d' une bonne aubaine. [Veyrières 1913 #2213]

Proverb4421 Mitombo maty hoatry ny laveno-mololo . [Veyrières 1913 #2884]
Mitombo maty , ohatra ny laveno-mololo . [Cousins 1871]
Mitombo maty tahaka ny laveno-mololo . [Rinara 1974 #2467]
Mitombo maty toy ny laveno-mololo . [Houlder 1895 #2122]
French translation Croître par la mort comme les cendres de la paille. [Veyrières 1913 #2884]
S' augmenter par la mort comme les cendres de la paille. [Houlder 1895]
French interpretation Ce proverbe s' appliquerait, par ex, à un commerçant qui s' enrichirait au péril de sa vie en se rendant, pour son commerce, dans des pays très malsains. [Houlder 1895]
Se disait de ceux qui font fortune au péril de leur vie. [Veyrières 1913 #2884]

Proverb4460 Mitsaha-pilana hoatry ny mpivaro- baliha maty vady . [Veyrières 1913 #2214]
Mitsaha-pilana ohatra ny mpivaro- baliha maty vady . [Cousins 1871, Houlder 1895, Rajemisa 1985]
Mitsaha-pilana tahaka ny mpivaro- baliha maty vady . [Rinara 1974 #2492]
Malagasy interpretation Enti-milaza ny olona izay voatery tsy fidiny hifanona amin' ny raharaha fanaony (ny mpivaro-baliha matetika dia tsy maintsy mitendritendry ny valihany roba hahahenoan' ny mpividy ny feony; tsy afaka hanao izany anefa Izy raha maty vady satria misaona). [Rajemisa 1985]
Enti-milaza ny olona mijanona tsy fidiny amin' ny asa fanaony. [Rajemisa 1985]
Enti-milaza olona voatery nijanona tsy fidiny amin' ny raharaha fivelomany fa nisy nahazo azy mifanohitra indrindra amin' io asany io. [Rajemisa 1985]
French translation Celui qui ne cherche plus à s' enrichir est semblable au marchand de guitares qui cesse son métier, parce qu' il est devenu veuf et que son deuil l' empêche de vendre des instruments de musique. [Veyrières 1913 #2214]
Cesser son commerce, comme un marchand de "valiha" qui vient de perdre sa femme. [Houlder 1895]
French interpretation Celui qui vend ces instruments est obligé d' en jouer pour montrer leurs qualités; mais quand sa femme est morte, il cesse de jouer - donc de vendre - car autrement il aurait l'air de se réjouir. [Houlder 1895]
Se disait des gens cessant leur métier ou se contentant de leur acquis. [Veyrières 1913 #2214]

Proverb4594 Mpanan-karena mahihitra : maty vao ambony bao. [Rinara 1974 #2573]
Mpanan-karena mahihitra : maty , vao misy mpilanja . [Cousins 1871 #1957, Nicol 1935 #2]
Malagasy interpretation Enti-milaza fa tsy mba tia mandany vola hampiadanan-tena ny mahihitra ka rehefa maty ndeha halevina vao mba misy mpilanja. [Rajemisa 1985]
French translation Riche qui est avare : il attend d' être mort pour se faire porter. [Veyrières 1913 #2310]
Un riche avare : n’a des porteurs qu’une fois mort. [Nicol 1935 #2]

Proverb4597 Mpanan-karenan' Ambohitsilazaina : maty vao hita trosa . [Rinara 1974 #2576]

Proverb4602 Mpanarivo maty vorombe , malahelo maty ganagana , mpamosavy maty vorondolo : samia mihinana ny azy rahavana . [Rinara 1974 #2582]

Proverb4608 Mpandranto be trosa : mibehana amim-pahavelomana fa maty vao hita kilema . [Rinara 1974 #2587]
Mpandrato be trosa : maty vao hita kilema . [Cousins 1871 #1966]

Proverb4620 Mpanompo diso vozon-kena ka aleo maty toy izay very anjara . [Rinara 1974 #2598]

Proverb4646 Mpikendry mati- mpitifitra . [Cousins 1871 #1984]
Mpikendry voan' ny mpitifitra . [Rinara 1974 #2618]

Proverb4699 Nahatsiaro ny tsipak’ adrisa aho: maty aho dakan-janako . [Cousins 1871 #2020]
Nahita ny tsipak' adrisa aho ka nahatsiaro ny diamangan-janako ! [Rinara 1974 #2657]

Proverb4735 Nahoana no ho maty volon' ny ratsy , ka ny soa no ampanirina ? [Houlder 1895]
Nahoana no maty volon’ ny ratsy , ka ny soa no atao saikiny ? [Veyrières 1913 #3045, Rinara 1974 #180, Cousins 1871 #2052]
French translation Pourquoi se laisser prendre par les belles apparences et faire peu de cas de ce qui est vraiment bon? [Houlder 1895]
Pourquoi vous laissez-vous séduire par l' apparence du mal? il faut faire le bien tous les jours. [Veyrières 1913 #3045]

Proverb4794 Nandrasan-kanirina vao nampivandravandra . [Rajemisa 1985]
Nandrasan-kanirina vao nampivandravandra ny maty . [Rinara 1974 #2747]
Malagasy interpretation Enti-milaza olona nantenain-kanasoa na hanamboatra toe-javatra nefa vao mainka koa nanimba. [Rajemisa 1985]

Proverb4829 Na tsy hitahy aza ny maty , ranomaso va tsy hirotsaka ? ary na tsy hino aza ny velona , kabary va tsy hatao ? [Houlder 1895 #2007, Veyrières 1913 #4779]
Na tsy hitahy aza ny maty , ranomaso ve tsy harotsaka ! [Rinara 1974]
French translation Alors même que les morts ne vous protégeraient pas, ne faut-il pas pleurer ? alors même que les vivants ne vous croiraient pas, ne faut-il pas parler publiquement ? [Veyrières 1913 #4779]
Lors même que les morts ne vous béniraient pas n' en faut-il pas moins pleurer? et lors même que les vivants ne croiraient pas à vos paroles, ne faut-il pas moins les proclamer publiquement? [Houlder 1895]

Proverb4869 Ny akoho no maty dia tenieranan' ny mpivady . [Rinara 1974 #2840]

Proverb4911 Ny anankiray maty anaka , ary ny anankiray miova fono , koa tsy miova ny zaza, fa ny fono no miova. [Houlder 1895 #2117]
French translation L' un a un enfant mort, un autre change son enveloppe; ainsi l' enfant n' a pas changé, ce n' est que l' enveloppe qui a changé. [Houlder 1895]

Proverb4981 Ny arivo lahy tsy maty indray andro. [Houlder 1895 #2098, Cousins 1871 #2181]
French translation Un millier d' hommes ne meurent pas tous en un jour. [Houlder 1895 #2098]

Proverb5002 Ny boka indray no mahantra : velona, tsy iray trano ; maty tsy iray fasana . [Houlder 1895 #2030]
Ny boka indray ve no tsy hahantra : velona tsy miray trano aman-kavana , raha maty tsy miray fasana amim-pianakaviana . [Rinara 1974 #2923]
French translation Que les lépreux sont donc malheureux: vivants, il ne partagent pas la maison (de la famille): morts, ils ne partagent pas le tombeau! Les lépreux ne sont pas ensevelis dans le tombeau de famille, mais dans un tombeau à part. [Houlder 1895]

Proverb5086 Ny fihavanana hoatry ny landy : maty isika, ifonosana ; velona itafiana ; ka ny madilana harahim-panondro . [Veyrières 1913 #5295]
Ny fihavanana ohatra ny landy: maty isika, ifonosana ; velona, itafiana ; ka ny madilana harahim-panondro . [Cousins 1871]
Ny fihavanana sahala amin' ny landy : maty ifonosana , velona itafiana ary ny madilana arahim-panondro . [Rinara 1974 #192]
French translation Les bonnes relations sont comme la soie : à la mort nous en sommes enveloppés, pendant la vie nous en sommes revêtus, aussi quand il y a un rétrécissement au milieu, un fil qui va se rompre, il faut y mettre le doigt pour fortifier. [Veyrières 1913 #5295]
French interpretation Il faut entretenir et fortifier les bonnes relations. [Veyrières 1913 #5295]

Proverb5133 Ny hafaditra ny marary ka tsisy, fa ny halofo ny maty ka misy. [Samson 1965 #N9]

Proverb5142 Ny hambohambo sarotra atao , ka tanio, fa zaza maty , fa toe-tarehy hitan’ olona ihany. [Veyrières 1913 #1529, Cousins 1871]
Ny hambohambo sarotra atao , ka tanio fa zaza maty , fa toe-tarehy niaraha-nahita . [Rinara 1974 #3024]
French translation Il est difficile de le vanter sur ce qu'il n'a pas ; cependant pleurez cet enfant, car il est mort, et pour ce qui est de la beauté de son visage tout le monde peut la voir. [Veyrières 1913 #1529]
French interpretation Paroles de lamentations à la mort d' un enfant : on disait toujours qu' il était beau. [Veyrières 1913 #1529]

Proverb5150 Ny hanongotsongoina ny maty , ny hanirim-belona no tsy tanty . [Rinara 1974 #3031]

Proverb5278 Ny lozabe maty tsy atrehin-kavana . [Rinara 1974 #3087]

Proverb5279 Ny mahay rano ihany no maty an-drano . [Rajemisa 1985]
Malagasy interpretation Enti-mampitandrina fa izay matoky ny fahaizany ihany no mety hiharam-pahavoazana, fa izay tsy mahay kosa mipetraka amin' ny tsy fahaizany ka tsy maninon-tsy maninona. [Rajemisa 1985]
Raha misy rano lalina, tsy ny tsy mahay milomano akory no sahy hiroboka, fa ny mahay ihany, ka amin' izany no mety hahafaty ny mahay rano. [Rajemisa 1985]

Proverb5303 Ny manan' omby ihany no maty omby . [Rinara 1974 #3104]

Proverb5323 Ny manjaka tsy mba namana ; raha diso aminy, maty ; ny lalana no namany . [Veyrières 1913 #233]
French translation Le souverain n' a pas son égal ; quiconque l' offense gravement, meurt ; il ne connaît d' égal que la loi. [Veyrières 1913 #233]

Proverb5334 Ny marina toy ny tsiriry anaty harefo , ka tsy maty fa malazo . [Rinara 1974 #3126]
Ny marina toy ny tsiriry anaty harefo , tsy maty fa malazo . [Veyrières 1913 #2966, Houlder 1895]
Toy ny tsiriry anaty harefo : malazo fa tsy maty . [Veyrières 1913 #6388]
French translation C' est comme l' herbe tsiriry au milieux des joncs harefo : elle est sèche mais elle n' est pas morte. [Veyrières 1913 #6388]
Les hommes justes sont comme l' herbe tsiriry au milieu des joncs : ils ne meurent pas, il ne font que se faner. [Veyrières 1913 #2966]
Les justes sont comme l' herbe "tsiriry" au milieu des joncs: ils ne périssent pas, mais se fanent seulement. [Houlder 1895]
French interpretation Cette herbe est très vivace. Se disait des gens opiniâtres. [Veyrières 1913 #6388]

Proverb5335 Ny marina tsy mba maty []
Tsy maty ny marina . [Veyrières 1913 #2980]
French translation Le juste ne meurt pas. [Veyrières 1913 #2980]

Proverb5343 Ny maty aza, raha mbola tsy very ny saina ka tsy miongana ny fanahy , dia mbola mahalala menatra . [Veyrières 1913 #6461]
French translation Les morts eux-mêmes tant que leur esprit n' est pas égaré, et que leur âme n' est pas abattue, connaissent encore la honte. [Veyrières 1913 #6461]

Proverb5344 Ny maty aza te-ho maro . [Rinara 1974 #3132, Cousins 1871]
Ny maty aza te-ho maro , ka indrindra isika velona . [Veyrières 1913 #2901]
French translation Les morts eux-mêmes appellent les vivants au tombeau pour augmenter leur nombre ; à plus forte raison, nous qui sommes vivants devons-nous aimer la société. [Veyrières 1913 #2901]
Même les morts désirent être nombreux. [Houlder 1895]
French interpretation Ce proverbe montre combien les Malgaches sont sociables. [Houlder 1895]
Ces paroles se disaient aux misanthropes et à ceux qui nourrissaient de la haine contre quelqu' un. [Veyrières 1913 #2901]

Proverb5345 Ny maty fonosin-dambamena , ary ny velona arahim-potsimbary . [Cousins 1871]

Proverb5346 Ny maty handry toy ny vovoka , fa ny velona hihinana toy ny olona . [Houlder 1895 #2114]
Ny maty handry toy ny vovoka , fa ny velon-kihinana tahaka ny olona . [Cousins 1871 #2340]
Ny maty handry toy ny vovoka , fa ny velon-kihinana tahaky ny olona . [Veyrières 1913 #1679]
Ny maty nandry toy ny vovoka , ny velona hihinana tahaka ny olona . [Rinara 1974 #3133]
French translation Les morts dormiront comme la poussière mais les vivants mangeront comme des hommes. [Veyrières 1913 #1679]
Les morts reposeront comme la poussière, mais les vivants mangeront comme des hommes. [Houlder 1895 #2114]
French interpretation Il faut profiter de la vie. [Veyrières 1913 #1680]

Proverb5347 Ny maty indray mandeha leo ihany, fa ny maty indroa no tsy tanty . [Veyrières 1913 #2902]
Ny maty indray mandeha leo ihany, fa ny maty indroa no tsy telina . [Veyrières 1913 #2902]
French translation Mourir une fois est supportable, mais mourir pour la seconde fois est intolérable. [Veyrières 1913 #2902]
French interpretation Ce proverbe était dit par ceux qui perdaient un procès ou avaient malheur sur malheur. [Veyrières 1913 #2902]

Proverb5348 Ny maty mihaona aman-kavana , ny velona mihaon-drahateo . [Rinara 1974 #3134]

Proverb5349 Ny maty misy fanovany, ary ny velona manan-tandindona , fa iterahan' ny olona ho solony. [Veyrières 1913 #6243]
French translation Les morts ont des successeurs et les vivants reproduisent leurs images en enfantant des remplaçants. [Veyrières 1913 #6243]

Proverb5350 Ny maty no mampalahelo , fa ny volomason’ ny velona mitsiratsiraka ihany. [Veyrières 1913 #2645, Rinara 1974 #3135, Cousins 1871]
French translation Ce sont les morts qui sont à plaindre, et ce sont les vivants qu' à force de pleurer ont les cils dressés en petits brins. [Veyrières 1913]
French interpretation Se disait aux affligés. [Veyrières 1913 #2645]

Proverb5351 Ny maty no resy , fa ny velona manao tondra-dro . [Houlder 1895 #2119, Veyrières 1913 #1680, Cousins 1871, Rinara 1974]
French translation Les morts sont (comme) des vaincus, mais les vivants font de grands festins. Il faut jouir de la vie. [Houlder 1895 #2119]
Les morts sont des vaincus, mais les vivants mangent du riz inondé de jus. [Veyrières 1913 #1680]
French interpretation Il faut profiter de la vie. [Veyrières 1913 #1680]

Proverb5352 Ny maty no tsara levenana , ny velona no mifankatia . [Rinara 1974 #3137]

Proverb5353 Ny maty no tsy alevina alahady , dia ny velona no tandrovina . [Rinara 1974 #3138]
Ny maty no tsy alevina Alahady , ny velona no tandrovina . [Cousins 1871 #2343]
Ny maty no tsy alevina alakamisy , ny sisa velona matahotra sao misy maty indray. [Veyrières 1913 #2903]
Ny maty no tsy alevina alakamisy sy alahady , ny velona no tandrovina . [Houlder 1895 #69, Veyrières 1913 #2904]
Raha mandevina alahady , malady maty ny velona . [Veyrières 1913 #2914]
Raha mandevina alakamisy , misy maty indray ny velona . [Veyrières 1913 #2915]
French translation Quand on ensevelit le jeudi, il y a d' autres morts. [Veyrières 1913 #2915]
Quand on enterre le dimanche, les vivants meurent vite. [Veyrières 1913 #2914]
S' il ne faut pas enterrer les morts le jeudi, c' est parce que les vivants craignent qu' il y ait d' autres morts. [Veyrières 1913 #2903]
S' il ne faut pas enterrer les morts le jeudi et le dimanche, c' est pour épargner les vivants. [Veyrières 1913 #2904]
Si l' on n' enterre les morts ni le jeudi ni le dimanche, c' est parce qu' il faut penser aux vivants. [Houlder 1895]
French interpretation Cette croyance superstitieuse était fondée sur un jeu de mot, le mot jeudi en malgache pouvant signifier : un parti, il y en aura d'autres. [Veyrières 1913 #2903]
Croyance superstitieuse fondée sur le jeu de mots entre alahady et malady, dimanche et vite. [Veyrières 1913 #2914]
Croyance superstitieuse fondée sur le jeu de mots entre alakamisy et ka misy, jeudi et il y a. [Veyrières 1913 #2915]
Les Malgaches craignaient la mort : ils disaient en faisant des jeux de mots superstitieux : les vivants meurent vite si on enterre le dimanche, et il y a des morts quand on ensevelit le jeudi. [Veyrières 1913 #2904]
On pensait qu' en ensevelissant ces jours-là on augmentait les décès en répandant la maladie. [Houlder 1895]

Proverb5354 Ny maty tsy mandry ama-nenina . [Houlder 1895 #2124, Rinara 1974 #3139]
Ny maty tsy miandry ama-nenina . [Veyrières 1913 #6426, Cousins 1871 #2344]
French translation Il faut enterrer quelqu' un de façon à ne pas en avoir de regrets. [Houlder 1895]
Les morts n' attendent pas avec amertume. [Veyrières 1913 #6426]
French interpretation C. à. d. il faut le faire aussi convenablement que possible et selon son rang. [Houlder 1895]
Ils sont en repos. [Veyrières 1913 #6426]

Proverb5355 Ny maty tsy miandry manenona . [Houlder 1895 #2125, Veyrières 1913 #2905]
French translation Les morts n' attendent pas qu' on ait fini de tisser le linceul. [Veyrières 1913 #2905]
Un mort ne peut pas attendre qu' on ait fini de tisser (son linceul). [Houlder 1895 #2125]

Proverb5358 Ny matory naman' ny maty ; ny takona naman' ny jamba . [Houlder 1895]
Ny matory naman' ny maty , ny takona naman' ny jamba , ary ny jamba moa jamba rahateo. [Rinara 1974 #3131]
Ny matory , naman' ny maty ; ny takona , naman' ny jamba ; ny jamba , jamba rahateo. [Veyrières 1913 #2159, Cousins 1871 #2337]
French translation Celui qui dort ressemble à un mort, celui qu' on empêche de voir ressemble à un aveugle, l' aveugle est déjà aveugle. [Veyrières 1913 #2159]
Ceux qui dorment ressemblent aux morts; ceux qui sont cachés (c. à. d. absents) ressemblent aux aveugles. [Houlder 1895]
French interpretation Les premiers n' entendent et ne voient rien; les seconds, étant absents, ne voient rien non plus de ce qui se passe. [Houlder 1895]
Manière de dire que le sommeil est l' image de la mort. [Veyrières 1913 #2159]

Proverb5394 Ny nambolena tsy naniry, ny nasosoka maty maso . [Samson 1965 #N10, Cousins 1871]

Proverb5401 Niolaka ny vato aho novatoiny , niolaka ny hazo aho nohazoniny , maty Ikakibe vao navelany aho. [Cousins 1871 #2104, Houlder 1895, Rinara 1974]
French translation Je me suis réfugié derrière un rocher, et il a m' a saisi; je me suis réfugié derrière un arbre, et il m' a retenu: il a fallu que mon grand-père meure pour qu' il me lâche. [Houlder 1895]
French interpretation Ce proverbe repose sur deux jeux de mots qu' il est impossible de rendre en français. [Houlder 1895]

Proverb5405 Ny olo-marina toy ny ombalahy ampandronjinana : tsy folaka anio , tsy maty mandrakizay. [Veyrières 1913 #2968]
Ny olona marina toy ny ombalahy ampandronjinana : tsy folaka anio , tsy maty mandrakizay. [Houlder 1895]
French translation Gens honnêtes : ils sont comme les taureaux que l' on pousse au combat : pas vaincus aujourd' hui, jamais tués. [Veyrières 1913 #2968]
Les honnêtes gens sont comme les taureaux que l' on pousse dans le combat: ils ne sont pas vaincus aujourd' hui, et ils ne sont jamais tués. [Houlder 1895]

Proverb5416 Ny olombelona tsy mba maty raha tsy amin' ny tononandro nahaterahany . [Veyrières 1913 #2907]
French translation Les hommes ne meurent qu'au jour qui a été fixé par le destin de leur naissance. [Veyrières 1913 #2907]
French interpretation Les Malgaches étaient fatalistes. [Veyrières 1913 #2907]

Proverb5436 Ny omby tsy maty tsy amy ny tendany , ary ny hazo tsy maty tsy amy ny fotony. [Cousins 1871 #2380]
Ny omby tsy maty tsy amin' ny tendany ary ny hazo tsy maty tsy amin' ny fotony. [Veyrières 1913 #2647, Rinara 1974 #3198]
French translation Le boeuf ne meurt que par la gorge, et l' arbre par la racine. [Veyrières 1913]
French interpretation Le sens est qu'on est victime de ses propres actions ou paroles. [Veyrières 1913 #2647]

Proverb5503 Nisara-maina , tahaka ny mpanan-karena maty mahihitra . [Rinara 1974 #2790, Cousins 1871 #2105]
Nisara-maina , tahaky ny mpanan-karena maty mahihitra . [Veyrières 1913 #2316]
French translation Se séparer sans profit comme le riche qui est mort dans son avarice. [Veyrières 1913 #2316]
French interpretation Il n'a pas profité de ses biens. [Veyrières 1913 #2316]

Proverb5505 Ny sitran-tsy miody mba tsara ihany. [Houlder 1895 #2090, Veyrières 1913 #2816]
Ny sitran-tsy miody mba tsara ihany, fa ny maty tsy vita ala nenina dia avo telo heny ny alahelo . [Rinara 1974]
French translation Il est bon de guérir sans prendre de remèdes. [Veyrières 1913 #2816]
Il n' est pas mauvais de guérir sans prendre de remèdes. [Houlder 1895]

Proverb5539 Ny tany vadiben' i Zahanary : mihary ny velona , manotrona ny maty . [Veyrières 1913 #45]
Ny tany vadibeny Zanahary : mihary ny velona, manotrona ny maty . [Cousins 1871]
Ny tany vadiben- -Janahary : mihary ny velona , manotrona ny maty . [Rinara 1974 #3263]
French translation La terre est la première épouse de Dieu : elle nourrit les vivants et les morts, elle les serre dans ses bras. [Veyrières 1913 #45]
French interpretation Ce proverbe sakalava était fort connu en Imerina ; comparaison avec la première femme d'un polygame : c' était elle qui avait soin des biens de la maison. [Veyrières 1913 #45]

Proverb5698 Ny velona tsy ampanompoina , ary ny maty tsy avarina aman-tany . [Veyrières 1913 #2912]
French translation Il ne faut pas réduire à l' esclavage les vivants, mais il ne faut pas non plus jeter les morts en terre sans linceul de soie rouge. [Veyrières 1913 #2912]
French interpretation Se disait des dépenses des funérailles qui doivent être convenables, sans toutefois couvrir de dettes les parents, au risque de les faire tomber en esclavage pour dettes. [Veyrières 1913 #2912]

Proverb5710 Ny voalavo no mahazo homana entana , ny jiro no maty takariva . [Veyrières 1913 #4312, Cousins 1871 #2483]
French translation Si les rats peuvent ronger les paquets, c' est que la chandelle est éteinte dès la tombée de la nuit. [Veyrières 1913 #4312]
French interpretation Il faut prendre ses précautions contre les voleurs. [Veyrières 1913 #4312]

Proverb5767 Nony tsy maty Ikakibe , nanan--dray roa aho. [Veyrières 1913 #5565]
French translation Si mon grand-père n' était pas mort j'aurais deux pères. [Veyrières 1913 #5565]
French interpretation On serait heureux si on avait tout à souhait. [Veyrières 1913 #5565]

Proverb5783 Ohatra ny akoho nafofoka : maty fa tsy nahaleo ny marary . [Rinara 1974]

Proverb5837 Ombilahy misalovan-kosy , ka maty mamefy ny longo . [Houlder 1895 #2287]
Ombilahy misalovan-kosy : maty mamefy ny longo . [Rinara 1974 #3415, Cousins 1871 #2562]

Proverb5854 Omby maty anaka: izay ahafatesan’ ny zanany itomaniany azy. [Veyrières 1913 #6377, Rinara 1974 #3436, Cousins 1871 #2550]
Omby maty zanaka , ka izay ahafatesany itomaniany azy. [Houlder 1895 #2107]
French translation Une vache dont le veau a péri: là où il a péri là elle le pleure. [Houlder 1895]
Vache dont le veau meurt : là où son veau meurt, là elle le pleure. [Veyrières 1913 #6377]
French interpretation Elle s' obstine à le pleurer sur place. [Veyrières 1913 #6377]

Proverb5855 Omby maty anaka : raha tsy aseho ny lohany , tsy mamoy ny reniny. [Rinara 1974 #220]
Omby maty anaka : raha tsy aseho ny lohany , tsy mety mamoy ny reniny. [Cousins 1871 #2551, Veyrières 1913]
French translation Vache dont le veau meurt : si on ne lui montre pas la tête du veau, la mère ne l' abandonne pas comme mort. [Veyrières 1913 #6378]
French interpretation Se disait des gens qui sont tenaces dans leurs espérances malgré tout ce qu' on leur dit. [Veyrières 1913 #6378]

Proverb5856 Omby maty an-tsena: ny mahia manana adidy , ary ny matavy manana antsa. [Cousins 1871 #2552]
Omby maty an-tsena : ny mahia manana adidy , ny matavy manana antsa, (tsiny ). [Rinara 1974 #221]

Proverb5857 Omby maty tsy maharo lalitra . [Veyrières 1913 #2913, Rinara 1974 #222, Cousins 1871 #2553]
French translation Un boeuf mort ne peut même pas chasser les mouches. [Veyrières 1913]
French interpretation Après la mort on ne peut plus rien. [Veyrières 1913 #2913]

Proverb5873 Ondry homan- ketsa : maty homana ny meva . [Cousins 1871]
Ondry homan- ketsa : maty homana ny soa. [Veyrières 1913 #2233, Cousins 1871]
Ondrilahy homan- ketsa : maty homana ny soa . [Rinara 1974 #3452]
French translation Brebis qui mange des plants de riz : elle meurt de manger ce qui est bon. [Veyrières 1913 #2233]
French interpretation Le maître des plants de riz l' assomme sur place ; sens : bien mal acquis ne profite pas, on est puni par où on a péché. [Veyrières 1913 #2233]

Proverb5881 Ondry mahia maty anaka : misikin-kamoy hanatavy tena . [Veyrières 1913 #2652, Rinara 1974 #3461, Cousins 1871]
French translation Brebis maigre dont l' agneau est mort : elle se résigne à cette perte pour s' engraisser. [Veyrières 1913 #2652]
French interpretation A quelque chose malheur est bon. [Veyrières 1913 #2613]

Proverb5885 Ondrin' Ibesa : raha maty soloana , raha miteraka tsy omena azy ny zanany. [Rinara 1974 #3457, Cousins 1871]

Proverb5910 Ovin-dRamarosikina : tondrahana orana vao maty fotsy , sokirina vao mihamaitso . [Veyrières 1913 #6002, Cousins 1871 #2587]
French translation Pommes de terre de Ramarosikina : lorsque la pluie les arrose, elles s' étiolent, et lorsqu' on arrache des tubercules avec une pointe sans arracher la plante, elles reverdissent. [Veyrières 1913 #6002]
French interpretation Se disait des personnes qu' il ne fallait pas traiter avec trop d' égards si on voulait obtenir. [Veyrières 1913 #6002]

Proverb5914 Pañarivo mahetsy ka maty voho misy pilanja . [Poirot & Santio: Vezo]
French translation Un riche avare : il n'a des porteurs qu'une fois mort. [Poirot & Santio: Vezo]

Proverb5921 Papango maty , vorom-boafandrika ; mataho-tody aho, fa vorom-boavono . [Houlder 1895 #1051]
French translation Un milan mort, un oiseau pris au piège; je crains (pour vous, qui m' avez fait du mal) le châtiment, car je suis un oiseau tué. [Houlder 1895]

Proverb5967 Rafotsibe manara-moron-drano ka tsy mahazo , dia miroboka ka maty nandimby ananana . [Veyrières 1913 #1900]
French translation Vieille qui suit le bord de l' eau pour pêcher ; ne prenant rien, elle se met à l' eau pour poursuivre les poissons, elle se noie et devient la proie de ceux qu' elle voulait manger. [Veyrières 1913]
French interpretation Se disait des plaideurs qui perdaient leurs biens dans les procès où ils voulaient prendre le bien des autres. [Veyrières 1913 #1900]

Proverb5970 Rafotsibe maty andro nandroana : sady tsy enina ny aty no tsy enina ny any Ambondrombe . [Rajemisa 1966]
Rafotsibe maty andro nandroan-drano : tsy enina ny vodiakoho aty, tsy enina ny vodiakoho any Ambondrombe . [Veyrières 1913 #1901]
French translation Une vieille décédée le jour de la fête du Bain: elle n'a plus part aux réjouissances sur la terre et n'en a pas encore à Ambondrombe. [Rajemisa 1966]
Vieille qui meurt le jour du Bain royal ou fête nationale : elle ne reçoit pas le croupion d'honneur ici-bas, elle ne le reçoit pas non plus à Ambondrombe dans la demeure des morts. [Veyrières 1913]
French interpretation Se disait des gens frustrés dans la distribution. [Veyrières 1913]
Se dit de quelqu'un perdant des deux côtés dans une affaire. [Rajemisa 1966]

Proverb5971 Rafotsibe maty ondry , ka mitento homana ny atiny. [Houlder 1895]
Rafotsibe maty ondry kely, ka misento homana ny atiny. [Veyrières 1913]
Rafotsibe maty ondry kely, ka mitsetra homana ny atiny. [Veyrières 1913]
Rafotsibe maty ondry kely : mitsetsetra homana ny atiny. [Rinara 1974]
Rafotsibe maty ondry : misento homana ny atiny. [Cousins 1871 #2608]
Rafotsibe maty ondry : mitsetra homana ny atiny. [Cousins 1871 #2608]
Rangahibe maty omby : sady mitsetra no homana ny atiny; sady mangoraka no manontona ny tsoka. [Veyrières 1913 #1846, Cousins 1871 #2748]
French translation La vieille femme qui a perdu un mouton: elle pousse des soupirs tout en mangeant le foie. [Houlder 1895 #1968]
Vieille dont le mouton est mort : elle gémit de compassion tout en mangeant le foie. [Veyrières 1913 #1902]
Vieux dont le boeuf est mort : il gémit en mangeant le foie, il est ému de pitié tout en se préparant à manger la moelle. [Veyrières 1913]
French interpretation La pitié ne l' empêche pas de chercher plaisir et intérêt. [Veyrières 1913 #1902]
Se disait des chagrins et des consolations des vieux ; et aussi des profits retirés des pertes. [Veyrières 1913 #1846]

Proverb5979 Rafotsibe mitorovoka eo an-doha fasana : aleo ve hitoe-poana , toy izay hitomany ireo maty be ao am--pasana ? [Cousins 1871]
Rafotsibe mitorovoka eo an-doha fasana : aleo ve hitomoe-poana toy izay hitomany ireo maty betsaka ao am-pasana ! [Rinara 1974]
Rafotsibe mitorovoka eo an-doha fasana : aleo ve itoe-poana toy izay hitomany ireo maty be ao am-pasana ? [Veyrières 1913 #1910]
French translation Vieille femme assise devant le tombeau : ne vaut-il pas mieux pleurer les nombreux morts qui sont dans le tombeau, que de rester à ne rien faire ? [Veyrières 1913 #1910]

Proverb5993 Rafotsibe vaky siny: "Zarako aza fa tsy mafy , ka izaho indray no vezovezoina ". [Cousins 1871 #2627]
Rafotsibe vaky siny : " zarako aza fa tsy maty , ka izaho indray no vezovezoina " . [Veyrières 1913 #1923]
Rafotsibe vaky siny : zarako aza tsy maty ka izaho indray no vezovezoina . [Rinara 1974 #228]
French translation Vieille qui a cassé sa cruche : heureusement que je ne suis pas morte, dit-elle, et encore on me gronde. [Veyrières 1913 #1923]
French interpretation Les petits ont toujours tort. [Veyrières 1913 #1923]

Proverb6043 Raha indray maka no manta vary aza mandevon-tsotrobe . [Rinara 1974 #3578]
Raha indray maka no maty vary , aza mandevin-tsotrobe . [Houlder 1895 #965, Cousins 1871 #2659]
French translation Pour une fois que la récolte du riz a manqué, n' allez pas enterrer la grande cuiller. [Houlder 1895]
French interpretation Il s' agit de la grande cuiller à servir le riz cuit; ce proverbe veut dire qu' on en aura encore l' emploi plus tard. Il ne faut pas se décourager trop vite! [Houlder 1895]

Proverb6045 Raha indrindra ho faty ihany, aleo matin-janak' anabavy . [Rinara 1974 #3580]
Raha indrindra ho faty ihany, dia aleo matin-dranaotra . [Veyrières 1913]
Raha indrindra ho faty ihany, dia aleo maty ny zanak' anabavy . [Houlder 1895]
Raha indrindra ho faty ihany, dia aleo maty ny zanaky Ranaotra . [Houlder 1895]
Raha indrindra ho faty ihany, dia aleo matin-janak' anabavy . [Cousins 1871, Veyrières 1913]
Raha indrindra ho faty ihany, dia aleo matin-janaky Ranaotra . [Cousins 1871]
Raha samy ho faty ihany, dia aleo maty ny zanak' anabavy . [Houlder 1895]
Raha samy ho faty ihany, dia aleo maty ny zanak' Ranaotra . [Houlder 1895]
Raha samy ho faty ihany, dia aleo matin-janak’ anabavy . [Cousins 1871]
Raha samy ho faty ihany, dia aleo matin-janaky Ranaotra . [Cousins 1871]
French translation Puisqu'il faut bien que quelqu' un (ou: que chacun) meure, il vaut mieux que ce soit l' enfant de ma sœur (ou: mon beau-frère), (plutôt que moi). [Houlder 1895 #2100]
S'il faut que nous perdions, il vaut mieux que ce soit l' enfant de notre soeur qui nous fasse perdre, ou bien notre beau-frère. [Veyrières 1913]
French interpretation Il vaut mieux que tout se passe en famille. [Veyrières 1913 #1124]

Proverb6068 Raha mahatsiaro ny soa ataon-drainao , maha-te-hitatao vonin-kingatsa ; fa raha mahatsiaro ny ratsy ataon-drain-tena , na maty aza ahoako? [Veyrières 1913 #890]
Raha mahatsiaro ny soa ataon-drainao , maha-te-hitatao vonin-kingatsa , fa raha mahatsiaro ny ratsy ataon-drain-tena , na maty aza tsy ahoako. [Rinara 1974 #3600]
Raha mahatsiaro ny soa ataon-drainao , mahate-hitatao vonin-kingatsa ; fa raha mahatsiaro ny ratsy nataon-drain-tena , na maty aza ahoako. [Cousins 1871]
French translation Quand je me souviens des bienfaits de ton père, je veux avoir sur la tête des fleurs de kingatsa ; mais quand je me souviens du mal que ton père a fait, je dis : alors même qu' il est mort, que m' importe? [Veyrières 1913 #890]

Proverb6071 Raha mahita ny asa vadi-drano , dia alao aho ray maro ; fa nony mahita ny amalom-boasira , tsy manan-kavana afa-tsy ny maty aho. [Houlder 1895 #619]
French translation Quand je vois un travail rude à faire, j' appelle les autres (pour m' aider), mais quand je vois une anguille salée (à manger), je n' ai pas d' autres amis que les morts. [Houlder 1895]

Proverb6082 Raha mamba sy voay no miady , aoka hifandramatra , fa samy tompon' ny rano ary raha misy maty dia mihena ny mpiandry fitàna . [Rinara 1974]

Proverb6093 Raha maty masoandro . [Veyrières 1913 #6596]
Raha milentika masoandro . [Veyrières 1913 #6596]
French translation Quand le soleil se couche. [Veyrières 1913 #6596]

Proverb6100 Raha miady ny andevolahy , dia ny maty momba ny maty , ary ny sisa manompo. [Veyrières 1913 #6003]
French translation Quand les esclaves se battent, ceux qui sont tués vont habiter parmi les morts, et les survivants continuent leur service. [Veyrières 1913 #6003]
French interpretation Réponse faite par le premier ministre à la reine Rabodo, femme de Radama II, lorsqu' elle essayait de l' apaiser ; il signifiait par là, sa volonté de poursuivre sa vengeance contre les courtisans du roi. [Veyrières 1913 #6003]

Proverb6101 Raha mihinana ny amalom-boasira hianao, manao hoe: "Ny maty no havakoary raha asa zama, manao hoe : "Mamosavy ny tsy tia maro ". [Cousins 1871]
Raha mihinana ny amalom-boasira hianao, manao hoe ny maty no havako, ary raha tonga ny asa jama dia hanao hoe : ny mpamosavy no tsy tia maro . [Rinara 1974 #3615]

Proverb6104 Raha miroborobo ny afo, dia samy mamela tanana hamindro ; fa raha lany ny kitay, ny tompon-trano ihany no manary lavenona . [Nicol 1935 #378, Cousins 1871]
Raha miroborobo ny afo , miara-mamindro ; fa raha maty ny afo , dia ny tompon-trano ihany no manary lavenona . [Cousins 1871, Veyrières 1913]
Raha miroborobo ny afo , miara-mamindro izy rehetra; fa ny tompon-trano ihany no manala ny lavenona . [Houlder 1895 #616]
Raha miroborobo ny afo , miara-mamindro ny rehetra, fa nony lany ny kitay ny tompon-trano no manary ny lavenona . [Rinara 1974 #3616]
Raha velona ny afo , dia samy mamela-tanana hamindro ; fa raha lany ny kitay , dia ny tompon-trano ihany no manary lavenona . [Veyrières 1913]
French translation Quand le feu flambe, chacun étend les mains et on se chauffe ensemble ; mais une fois le bois consumé et le feu éteint, ce sont les maîtres de la maison seuls qui jettent les cendres. [Veyrières 1913]
Quand le feu flambe, tous étendent la main pour se chauffer ; mais quand le bois fait défaut, c’est au maître de la maison à jeter les cendres. [Nicol 1935 #378]
Quand le feu flambe, tout le monde se chauffe; mais c' est le maître du logis qui a l' ennui d' enlever les cendres. [Houlder 1895]
French interpretation C' est lui qui a la peine, les autres n' ont que le profit. [Houlder 1895]
On trouve des amis pour jouir, mais pas pour peiner ; beaucoup d' amis dans la prospérité et peu dans le malheur. [Veyrières 1913]

Proverb6137 Raha papango no maty , mifaliahavanja ny akoho , fa raha olo-manga no lasa , very kiady ny madinika (na manganohano ny madinika ). [Rinara 1974 #236]

Proverb6140 Raharahan' i Mantasoa , ka ny miera maty venty , ary ny mandeha fotsiny mandoa loso . [Veyrières 1913 #393]
Raharahan' i Mantasoa , mandeha tsy miera , maty loso ; mandeha miera , maty venty . [Veyrières 1913 #393]
Raharahan' Imantasoa : ny miera mandoa venty, ny mandeha fotsiny maty loso. [Houlder 1895]
Raharahan' Imantasoa : ny miera maty venty , ny mandeha fotsiny maty loso . [Rinara 1974 #3646]
Raharahan' i Mantasoa : ny miera maty venty , ny mangala-dia maty loso; ny mitoetra lany lamba aman-tsalaka . [Veyrières 1913 #393, Cousins 1871, Rajemisa 1985]
French translation Corvée de Mantasoa : ceux qui s' absentent avec permission sont à l' amende de seize sous, et ceux qui s' absentent sans permission sont à l' amende d' une demi-piastre. [Veyrières 1913 #393]
Le travail à Mantasoa: ceux qui demandent une permission payent quatre-vingts centimes; et ceux qui s' absentent sans permission payent deux francs cinquante. [Houlder 1895]
Mantasoa : ceux qui s' absentent avec permission sont à l' amende de seize sous ; ceux qui s' absentent sans permission sont à l' amende d' une demi-piastre ; ceux qui sont présents usent au travail leur lamba et jusqu' au salaka qui entoure leurs reins. [Veyrières 1913]
French interpretation Au temps de Ranavalona 1ère il existait à Mantasoa (à 60 km. à l' est de Tananarive) de grands ateliers établis par J. Laborde pour le compte du gouvernement malgache. Des centaines d' ouvriers (jusqu' à 1500, dit-on), y fondaient des canons, y fabriquaient des poteries, etc. Des chrétiens persécutés y étaient aussi employés et ce n' est peut-être qu' à ces derniers que s' appliquaient les dures mesures qui ont passé en proverbe. [Houlder 1895]
La corvée dans les ateliers royaux de Mantasoa était particulièrement pénible ; le proverbe se disait de toute corvée dure et pénible : le français Laborde avait construit à Mantasoa à 40 km de Tananarive, des ateliers royaux où l'on faisait des armes. [Veyrières 1913 #393]

Proverb6156 Raha tanora tsy ho jejo, dia aleo maty ho razana . [Houlder 1895 #1770, Veyrières 1913 #3060]
French translation Si les jeunes gens ne sont pas dissipés, mieux vaut qu' ils meurent pour être ancêtres. [Veyrières 1913 #3060]
Si les jeunes ne sont pas dissipés, il vaut mieux qu' ils meurent pour être ancêtres. Ceci est un encouragement à la mauvaise conduite. [Houlder 1895]
French interpretation Comparez: "il faut que jeunesse se passe" . [Houlder 1895]
Excuses à la mauvaise conduite. [Veyrières 1913 #3060]

Proverb6166 Raha tonga ny amalom-boasira , tsy manankavana afa-tsy ny maty aho, fa raha tonga ny asa vadi-drano , havako daholo Imamo sy Imerina . [Rajemisa 1985 #57]
Raha tonga ny amalom-boasira , tsy manan-kavana afa-tsy ny maty ; ary raha tonga ny asa vadi-drano , havako daholo Imamo sy Imerina . [Veyrières 1913 #2323]
Malagasy interpretation Enti-milaza olona tia tena fatratra izay tsy mahalala na iza na iza rehefa ao anatin' ny fiadanana, nefa kosa midodododo manatona ny hafa rehefa misy mahaporitra. [Rajemisa 1985 #57]
French translation Quand on a une anguille salée on prétend n' avoir de parents que chez les morts ; mais quand on a un travail de rizière pénible ou une affaire difficile, on se dit parent de tout le pays d' Imamo et d' Imerina. [Veyrières 1913 #2323]
French interpretation Dans la prospérité on ne veut partager avec personne et dans le malheur on frappe à toutes les portes. [Veyrières 1913 #2323]

Proverb6205 Raiki-pitia tamin’ antitra hianao, ka mbola tia ka nilaozany maty ; fa ny manina irery no mangozohozo . [Veyrières 1913 #1781, Cousins 1871 #2732]
Raiki-pitia tamin' antitra , ka mbola tia dia nilaozany maty . [Rinara 1974 #3688]
French translation Vous vous êtes éprise d' un vieillard et vous l' aimez encore alors qu' il vous a laissée là pour mourir ; mais la femme qui reste seule s' abandonnant à ses regrets, est faible et chancelante. [Veyrières 1913 #1781]
French interpretation Invitation à se remarier. [Veyrières 1913 #1781]

Proverb6208 Rainiketaka maty vady : tsara ny ro anaka. [Samson 1965 #R14]

Proverb6237 Randranobe nampiady kary : avelao hisy maty fa samy ahy. [Veyrières 1913 #1927, Rinara 1974 #3699, Cousins 1871 #2737]
Randranobe nampiady kary , ka avelao hisy maty . [Houlder 1895]
French translation Deux vieilles femmes faisant battre deux chats tigrés, elles disent: "Il faut que l' un des deux reste sur le carreau!". [Houlder 1895]
Vieille qui fait battre les chats : laissez-les se tuer, dit-elle, car ils sont à moi tous les deux. [Veyrières 1913 #1927]
French interpretation Se disait des sorcières. [Veyrières 1913 #1927]

Proverb6238 Randranobe no maty vary , ka Renindravola no mosarena . [Veyrières 1913 #1929, Rinara 1974 #3700, Cousins 1871 #2738]
French translation C' est Randranobe qui perd sa récolte de riz et c' est Renindravola que la famine atteint. [Veyrières 1913 #1929]
French interpretation Solidarité dans le malheur. [Veyrières 1913 #1929]

Proverb6242 Rangahibe nampirafy , ka maty indray andro izy roa, ka hoy izy: "Alaon’ ny ato aho, alaon’ ny aroa". [Veyrières 1913 #1434, Cousins 1871 #2749]
French translation Pauvre vieux qui vient de perdre ses deux femmes en une seule journée : il s' écrit, tantôt se tournant vers l' une, tantôt allant vers l' autre : que je descende avec celle-ci dans la tombe ! mais non, que ce soit celle-là qui m' emporte avec elle ! [Veyrières 1913 #1434]
French interpretation Dicton pour se moquer des polygames. [Veyrières 1913 #1434]

Proverb6246 Rangahy maty vady : finareta ry rakibo , fa raharahan' ny ankizy ny sisa . [Veyrières 1913 #891]
French translation Homme dont la femme est morte : réjouis-toi, ô mon ventre, dit-il, tu n' as que cela à faire, le reste est l' affaire des enfants. [Veyrières 1913 #891]
French interpretation Se disait des vieux égoïstes. [Veyrières 1913 #891]

Proverb6249 Rangahy nianala : fanoto no zaka, ka maty antoka ny vatsiny. [Houlder 1895]
French translation Le vieillard étant allé à la forêt, et n' en rapportant qu' un pilon (à riz), il n' a pas gagné ses provisions de voyage. [Houlder 1895]

Proverb6251 Rangahy no tsara angady , ka Rafotsy no mandimandina ; Rangahy no maty fonosana , ka Rafotsy no mafana tokantrano . [Veyrières 1913 #1326]
French translation L' homme travaille bien ses rizières et la femme est bien propre ; l' homme garde bien ses richesses et la femme est active à soigner son ménage. [Veyrières 1913 #1326]
French interpretation Se disait des époux laborieux et bien d'accord. [Veyrières 1913 #1326]

Proverb6405 Sahala amin' ny tari-tafi-dRainigory : izay sisa tsy maty , dridraina . [Veyrières 1913 #449]
Sahala amin' ny tari-tafi-dRainigory : izay sisa tsy maty , dri-dralahy . [Veyrières 1913 #449]
Tari-tafi-dRainingory , ka ny sisa tsy maty dridraina . [Rinara 1974 #4110, Houlder 1895]
French translation C' est comme dans l' expédition conduite par Rainigory : les soldats qui ne sont pas morts reviennent couverts d' ulcères. [Veyrières 1913 #449]
L' expédition (militaire) dirigée par Rainingory: tous ceux qui en revinrent étaient couverts d' ulcères. [Houlder 1895]
French interpretation Ils n' étaient plus bons à rien. Ce proverbe donne une idée de la façon dont se faisait la guerre sous l'ancien gouvernement malgache. Il n' existait aucun service sanitaire, et la maladie faisait souvent plus de victimes que les combats. Rainingory était un général qui vécut jusqu' à l' âge de cent ans,. [Houlder 1895]
Les soldats de Rainigory étaient revenus de la côte pleins d' ulcères ; ce proverbe se disait des entreprises dont l' issue était malheureuse ; il se disait aussi pour se moquer des chefs. [Veyrières 1913 #449]

Proverb6469 Salasala ity: vaviantitra roa no maty , ka vakiny iray ny fialana . [Cousins 1871 #2846]
Salasala ity : vaviantitra roa no maty , ka vakiny iray no fialana . [Veyrières 1913 #1933, Rinara 1974 #248]
French translation Voilà qui est embarrassant : deux vieilles femmes sont mortes et il n' y a qu' un seul fragment d' argent pour s' acquitter du cadeau des funérailles. [Veyrières 1913 #1933]
French interpretation Se disait des cadeaux insuffisants pour être partagés entre ceux qui les reçoivent. [Veyrières 1913 #1933]

Proverb6482 Sambatra kosa Raherana , fa manan-kierana ; sambatra Razozoro , fa manan-kijoroana ; fa mahantra kosa Ratatamo : velona manao ranomaso hatenda , maty manao ranomaso havozona . [Houlder 1895 #2306]
French translation On secoue et on rejette la tige de l'arachide qui a produit des pistaches. [Abinal 1888 #844]

Proverb6487 Sambo- -balalan' ny mondry : maty am-pisamborana ihany. [Veyrières 1913 #2022, Cousins 1871]
French translation Un homme qui a les doigts rongés par la lèpre quand il veut prendre des sauterelles, il les tue et les écrase. [Veyrières 1913 #2022]
French interpretation Se disait des grossiers et des maladroits. [Veyrières 1913 #2022]

Proverb6526 Saropaty a Maintinandry : izay mahay maty . [Samson 1965 #S23]

Proverb6597 Sira maty afo ; manana mpiambina . [Samson 1965 #S36]

Proverb6614 Soavalin' ny manamboninahitra : koa raha maty anio , soloana rahampitso . [Houlder 1895 #1438, Veyrières 1913 #681]
Soavalin' ny ofisidepelanina , ka maty anio , soloana rahampitso . [Rinara 1974 #3905]
French translation Cheval d' un officier : s' il meurt aujourd' hui, demain il est remplacé. [Veyrières 1913]
Le cheval d' un officier (du royaume malgache, autrefois): s' il périt aujourd' hui, il est déjà remplacé demain. [Houlder 1895]

Proverb6683 Sora-damba napetaka amin’ ny maty : tsara tsy azo alaina . [Samson 1965 #S44]

Proverb6694 Soron' afon' ny ntaolo : ny maty akofoka , ny velona aroso . [Veyrières 1913 #339, Cousins 1871]
French translation Entretenir le feu à la manière des anciens : ce qui s' éteint est secoué, ce qui brûle est enfoncé plus avant. [Veyrières 1913 #339]
French interpretation Ce proverbe disait le bien-fondé des traditions. [Veyrières 1913 #339]

Proverb6706 Tadinin’ aomby maty mahare. [Samson 1965 #T3]

Proverb6711 Tafik' i Brady : avela andrao mahazo babo ny vahoaka , ampan-dehanina andrao maty . [Veyrières 1913 #455]
Tari- tafik' i Brady : handroso , ndrao matin' ny azy ; tsy handroso , ndrao mahazo babo . [Veyrières 1913]
French translation Brady conduisant son armée : s' il avance, peut-être que ce sera la mort ; s' il n' avance pas, peut-être qu'il perd l' occasion de faire du butin. [Veyrières 1913 #458]
L' armée de Brady : on ignore si elle fera du butin ou si elle trouvera la mort. [Veyrières 1913 #455]
French interpretation Cette armée n' a pas encore fait ses preuves : sous Radama I le sergent anglais Brady organisa l' armée ; ce proverbe se disait en général de ceux qui hésitent, faute de courage. [Veyrières 1913 #455]

Proverb6766 Tain-tsin’ ny maty indaony milevina ; haren’ ny maty lovan-janany . [Samson 1965 #T11]

Proverb6788 Takonam-paty , nilatsahan’ antsangoa : laha tsy antambon’ ny maty , lozan’ ny velona. [Samson 1965 #T15]
Takoñam-paty nilatsahan' antsangoa : tsy hita na antambon' ñy maty na lozan' ñy velona. [Houlder 1895]
Malagasy interpretation Lanjam-paty nilatsahan' antsangoa: tsy fantatra na antambon' ny maty na lozan' ny velona. + Antsangoa: bibikely toy ny valala izay heverin' ny Betsimisaraka ho fambara loza raha hita. [Houlder 1895]

Proverb6825 Tanantanana ambany akondro : sady tsy momba ny velona hatao soroka tsy momba ny maty hatao kitay. [Samson 1965 #T26]

Proverb6829 Tandremo fandrao maty alohan' ny marary . [Houlder 1895 #1148, Cousins 1871 #3000]
Tandremo sao maty alohan' ny marary . [Rinara 1974 #4033]
French translation Prenez garde de ne pas mourir avant le malade. [Houlder 1895]
French interpretation En faisant de trop grands efforts pour le soigner, ou en se faisant trop de soucis. [Houlder 1895]

Proverb6858 Tany mena nafi-dabo : indao maty . [Houlder 1895]
Tanimena nafi-dambo : indao maty . [Samson 1965 #T37]
Malagasy interpretation Tany mena nafitry ny lambo ka enti-maty. + Tsy mety afaka ny tany mena izay afitry ny lambo amin' ny hazo any an-ala. [Houlder 1895]

Proverb6942 Tari-tafi-dRainigory : ny sisa tsy maty dia sisan-katina . [Veyrières 1913 #459]
Tari-tafi-dRainingory : ny sisa tsy maty dia dridralahy . [Cousins 1871]
Tari-tafi-dRainingory : ny sisa tsy maty dia sisan-katina . [Cousins 1871]
French translation Expédition conduite par Rainigory : ceux qui ne sont pas morts reviennent galeux. [Veyrières 1913 #459]
French interpretation Se disait pour se moquer du général ; les soldats de Rainigory avaient rapporté la gale de leur expédition à la côte. [Veyrières 1913 #459]

Proverb7004 Tenin' ny maty an-drano . [Veyrières 1913 #4825]
French translation Paroles de noyé : on promet tout. [Veyrières 1913 #4825]
French interpretation Dans danger on fait de belles promesses. [Veyrières 1913 #4825]

Proverb7065 Tintely maty vony, fary maty vololona . [Samson 1965 #T74]

Proverb7230 Tolo-kena alina : vintana no andrasana . [Veyrières 1913 #3217]
Tolo-kena maty alina : vintana no andrasana. [Cousins 1871 #3112]
Tolo-kena maty jiro , ka miandry izay anjara vintana . [Veyrières 1913 #3218]
Tolo-kena maty jiro , ka vintana no andrasana . [Houlder 1895 #90, Rinara 1974, Rajemisa 1985]
Tolo-kena maty jiro : vintana no andrasana. [Cousins 1871 #3112]
Malagasy interpretation Enti-milaza ny toe-javatra izay ny anjara tokana ihany no mety hahazoana na tsy hahazoana. [Rajemisa 1985]
French translation Dans une distribution de viande faite une fois que la lampe est éteinte, on attend la chance. [Houlder 1895]
Lorsque les portions de viande sont faites et distribuées dans la nuit, il faut s' en rapporter au hasard. [Veyrières 1913 #3217]
Lorsque les portions de viande sont faites et distribuées dans l' obscurité, c' est le hasard qui sert. [Veyrières 1913 #3218]
French interpretation Se disait des partages faits sans aucun privilège. [Veyrières 1913 #3218]
Se disait des partages faits sans privilège. [Veyrières 1913 #3217]

Proverb7322 Totozy latsaka amy ny hero-dronono : maty , tsara fonosana ; velona, fotsy volom-bava sady tsara lamba hitafy . [Cousins 1871 #3162]
Totozy latsaka amin' ny hero-dronono : maty tsara fonosana , velona fotsy volombava , sady tsara lamba fitafy . [Rinara 1974]
Totozy latsaka amin' ny hero-dronono : maty , tsara fonosana ; velona , fotsy volombava sady tsara lamba hitafy . [Veyrières 1913 #1588]
French translation Souris qui tombe dans la crème du lait : morte elle est bien enveloppée ; vivante elle a la moustache blanche et le lamba qui la couvre est bien beau. [Veyrières 1913 #1588]
French interpretation Se disait des parures des jeunes filles courtisées. [Veyrières 1913 #1588]

Proverb7416 Tseroky ny maty . [Veyrières 1913 #3184]
French translation Crasse du mort. [Veyrières 1913 #3184]
French interpretation On appelait de ce nom l' héritage laissé par le défunt, surtout ses esclaves. [Veyrières 1913 #3184]

Proverb7420 Tsy ahafantarana ny maty ny alina an’ ahitra. [Samson 1965 #T157]

Proverb7453 Tsiboboka sy rano , ka saro-mifanaratsy : raha maloto ny rano , maty ny tsiboboka ; raha maty ny tsiboboka , maimbo ny rano . [Veyrières 1913 #687]
French translation Il est dangereux pour les chefs et les subordonnés de se nuire : ils sont comme l'eau et le têtard qui vit dedans : si l' eau est sale, le têtard meurt ; si le têtard meurt, l' eau sent mauvais. [Veyrières 1913 #687]

Proverb7464 Tsy folak’ andry natohy , tsy nibola maty vazaha nanano sambo : velona ny nanina, velona ny nanano. [Samson 1965 #T169]

Proverb7482 Tsy hitanareo va ny maty ? Tatarobe miefi-damba , misaron-doha tsy ho aiza. Maraina tsy mba mifoha , hariva tsy mba mamindro ; tany mena no ambony tratrany, rari-vato no an-dani-mandriny . [Houlder 1895 #2113]
French translation Ne les voyez-vous pas, les morts? Us sont couchés tous ensemble, chacun enveloppé de ses lamba, et la tête couverte pour n' aller nulle part. Le matin ils ne se lèvent pas, et le soir ils ne se chauffent pas; sur leurs poitrines il y a de la terre rouge, et à leurs côtes une maçonnerie. [Houlder 1895]
French interpretation Il s' agit des morts couchés et empilés dans le tombeau de famille. [Houlder 1895]

Proverb7578 Tsy maty hafoy , tsy velon-kantenaina . [Veyrières 1913 #2829, Rinara 1974 #4537]
Tsy maty hamoizana, tsy velon-kantenaina . [Houlder 1895 #967, Cousins 1871 #3383]
French translation Ce n' est ni un mort abandonné, ni un vivant qu' on espère revoir. [Veyrières 1913 #2829]
Ni mort pour qu' il n' y ait plus rien à faire, ni vivant pour qu' on puisse encore en espérer quelque chose. [Houlder 1895]
French interpretation Se disait des gens maladifs pour lesquels on dépensait beaucoup, ou des gens partis au loin et dont on n' avait pas de nouvelles. [Veyrières 1913 #2829]

Proverb7579 Tsy maty raha tsy ianjeran' ny tanantsotro . [Rajemisa 1985]
Malagasy interpretation Enti-milaza olona faran' izay kanosa ka zavatra bitika kely dia heveriny hahafaty azy. [Rajemisa 1985]

Proverb7580 Tsy maty voalavo an-kibo . [Rinara 1974 #4538]

Proverb7592 Tsy mba mpanombika mandrava soro-kena akory ivadinao , fa dia ny miara-mameno raha maty antoka . [Veyrières 1913 #1343]
French translation La femme n' est pas comme un ramasseur de morceaux qui abîme la viande pour avoir des morceaux, mais au contraire elle aide son mari à se refaire quand il a subi une perte. [Veyrières 1913 #1343]

Proverb7660 Tsy mety raha manao andevovavy may trano : ny trano may tsy hitany, fa "Maty aho varin- -janako !". [Cousins 1871 #3433]
Tsy mety raha manao ankizivavy may trano , ka ny trano may tsy hitany fa ny may ao ny varin- -janako no ambentin-teny . [Rinara 1974]

Proverb7697 Tsy mety raha sady handoa maty no handoa angady . [Rinara 1974 #4668, Cousins 1871 #3483]

Proverb7725 Tsy mino maty va raha tsy avy mandevina ? [Houlder 1895]
French translation Ne croyez-vous pas à la mort de quelqu' un avant de l' avoir enseveli? [Houlder 1895]

Proverb7732 Tsy misy be alahelo tahaka ny maty vady , fa raha manitsaka androngo , mitsinjaka . [Cousins 1871 #3511]
Tsy misy be alahelo tahaky ny maty vady , fa raha manitsaka androngo , mitsinjaka . [Veyrières 1913 #1345]
Tsy misy be alahelo toy ny maty vady , fa raha mandray lavenona mitehaka . [Rinara 1974 #302]
Tsy misy be alahelo toy ny maty vady , fa raha manitsaka androngo mitsinjaka . [Rinara 1974 #4705]
French translation Personne n' a autant de chagrin qu' une femme qui vient de perdre son mari, et cependant quand elle foule aux pieds un lézard, elle danse. [Veyrières 1913 #1345]
French interpretation Le sens est que toute douleur doit cesser dans certains cas et quelle cesse avec le temps. [Veyrières 1913 #1345]

Proverb7751 Tsy misy mafy noho ny maty anaka ; fa raha kekerin' ny moka , mitehaka . [Veyrières 1913 #952, Cousins 1871 #3523]
Tsy misy mafy ohatra ny maty anaka , fa raha kaikerin' ny moka mitehaka . [Rinara 1974]
French translation Rien n' est pénible comme de perdre son enfant, et cependant quand on est piqué par un moustique on frappe de la main. [Veyrières 1913 #952]
French interpretation Le chagrin doit parfois céder ; ce proverbe fait allusion au geste pour tuer le moustique. [Veyrières 1913 #952]

Proverb7766 Tsy misy maty tsy maimbo ; fa ny afo no maty tsy maimbo. [Veyrières 1913 #2929, Cousins 1871]
Tsy misy maty tsy maimbo , fa ny afo sy fanorona no maty tsy maimbo . [Rinara 1974 #304]
French translation Rien ne meurt sans devenir pourri et puant ; le feu seul fait exception. [Veyrières 1913 #2929]

Proverb7793 Tsy misoron-doza , tsy mataho-lody , ka ny maty no anilahana ny ratsy . [Rinara 1974 #4699]

Proverb7820 Tsingarivary nindaon-drano : laha’ tsy maty ka mbola miharo . [Samson 1965 #T144]

Proverb7829 Tsy ny farihy lelik' antsanga , fa ny farihy maty mamba : ny zanany no mpandimby an-drainy . [Rinara 1974 #4768]
Tsy ny farihy lelik’ antsanga, fa ny farihy maty mamba : ny zanany no mpandimby ny rainy. [Cousins 1871 #3563]

Proverb7834 Tsy ny kirihitr' ala hodiasan' ampanga no maty , fa ny ala be ho diasan' ny hazo mena . [Rinara 1974 #4773]

Proverb7835 Tsy ny kirihitr’ ala no maty , ka ampanga no handimby ; fa ny ala-be no maty , ka hazo mena no mandimby . [Cousins 1871 #3567]

Proverb7837 Tsy ny maty no ranjoana, fa ny velona . [Veyrières 1913 #2930]
French translation Ce n' est pas aux morts qu' on fait honneur, mais aux vivants. [Veyrières 1913 #2930]
French interpretation Formule employée pour inviter à cesser les pleurs et à manger le repas des funérailles. [Veyrières 1913 #2930]

Proverb7838 Tsy ny mievok' ela no veloma, tsy ny marary be no maty . [Samson 1965 #T168]

Proverb7852 Tsy ny vato be no mikorontana, tsy ny ombalahy no miady , fa Andriantiazaza no maty , ka vory ny lafy valo. [Rinara 1974]
Vatobe mikorontana, ny ombalahy miady , nefa nafoiko fa Andriantiazaza no halevina . [Rinara 1974 #4888]

Proverb7890 Tsy tafim-belona , na hilevenana maty . [Veyrières 1913 #1742, Cousins 1871 #3580]
French translation C' est un lamba dont on ne se revêt pas pendant la vie et dans lequel on ne sera pas enterré à la mort. [Veyrières 1913 #1742]
French interpretation Se disait d' une chose inutile, des biens dont les avares n'usent pas. [Veyrières 1913 #1742]

Proverb7908 Tsy toro vato nandiavana , na maty Vazaha nandrafitra . [Veyrières 1913 #3375, Cousins 1871 #3588]
Tsy toro vato nandiavana , tsy folaka andry niankinana . [Veyrières 1913 #3376]
French translation La pierre sur laquelle j' ai posé le pied n' est pas brisée ; il n' est pas mort l' architecte européen qui a bâti l' édifice,. [Veyrières 1913 #3375]
La pierre sur laquelle j' ai posé le pied n' est pas brisée, la colonne sur laquelle je m' appuyais n' est pas cassée. [Veyrières 1913 #3376]
French interpretation Ce proverbe était dit par l'homme dont les protecteurs étaient encore vivants ou par celui qui avait encore des témoins pour son procès. [Veyrières 1913 #3376]
Je n' ai pas perdu mes protecteurs ou les témoins qui garantissent ma parole. [Veyrières 1913]

Proverb7931 Tsy zaza maty fa nitsindrian-dreniny . [Samson 1965 #T161]

Proverb7988 Valala maty fahavaratra aho, ka mamikitra ahitra irery , tsy misy mpanala alahelo . [Veyrières 1913 #2933]
French translation Je suis une sauterelle morte pendant l' été ; solitaire, je me cramponne à l' herbe sans que personne vienne me consoler. [Veyrières 1913 #2933]
French interpretation Plaintes dites par les gens abandonnés, tristes et solitaires. [Veyrières 1913 #2933]

Proverb7994 Valalana natono : izay tsy maty ka mody . [Samson 1965 #V9]

Proverb8011 Valavo lahy nilomany riaka, velona tsisy hiravo , maty tsisy hitserika . [Samson 1965 #V62]

Proverb8014 Valavo nirangotim-piso : tsy maty fa fohafoha volo. [Samson 1965 #V64]
Valavo nirangotim-piso : tsy maty fa lava volo. [Houlder 1895]
Malagasy interpretation Voalavo norangotin-tsaka: tsy maty fa lava volo (mahia koa). [Houlder 1895]

Proverb8017 Valavo tokana tsy mikirintsana , zaza maty reny tsy minono . [Samson 1965 #V59]

Proverb8033 Vanja nafahan-tafondro , ka maty am--pon' ny ngetroka (setroka). [Houlder 1895 #2210]
Vanja nafahan-tafondro : maty am--pon' ny ngetroka . [Veyrières 1913 #742, Rinara 1974 #4851, Cousins 1871 #3607]
French translation De la poudre dont on avait chargé un canon: elle est morte au milieu de la noirceur (ou: fumée). [Houlder 1895]
Poudre avec laquelle on a chargé le canon : elle meurt dans le coeur d' un grand noir. [Veyrières 1913]
French interpretation Se disait des petits, exploités par les grands. [Veyrières 1913 #742]

Proverb8049 Varavaran-kazo anjaran' ny velona ary ny varavaram-bato anjaran' ny maty . [Rinara 1974 #4859]

Proverb8102 Vato maty sy ody tsy masina : mandrenesa, ry samy ratsy . [Veyrières 1913 #142, Rinara 1974 #5052, Cousins 1871]
French translation Pierre sans dureté et amulette inefficace : écoutez, ô vous qui êtes deux mauvaises. [Veyrières 1913 #142]
French interpretation Ce proverbe se disait des choses qui ne répondent pas à la signification de leur nom et à ce qu'on attend d' elles ; il se disait aussi des choses qui ne valent rien. [Veyrières 1913 #142]

Proverb8128 Vavolombelon' ny maty ny maimbo . [Veyrières 1913 #2935, Rinara 1974 #4907, Cousins 1871 #3652]
French translation La puanteur rend témoignage de la mort. [Veyrières 1913 #2935]

Proverb8157 Velona iray trano , maty iray fasana . [Rinara 1974 #4924]

Proverb8158 Velona narary tsy nahalany katiso , ka maty vao mahalany be. [Veyrières 1913 #2936]
Velona narary tsy nahalany voamena , ka maty vao mahalany be. [Veyrières 1913 #2936]
French translation Malade, il ne dépensait pas quatre sous et voici qu' une fois mort, il dépense beaucoup. [Veyrières 1913 #2936]
French interpretation Se disait de ceux qui ne veulent pas faire de dépenses quand ils sont malades, leurs funérailles coûtent bien plus cher. [Veyrières 1913 #2936]

Proverb8159 Velona tsy tiana , ka maty vao Ratompokolahy . [Veyrières 1913 #2937]
French translation De son vivant on ne l' aimait pas, et une fois mort on l' appelle monsieur. [Veyrières 1913 #2937]
French interpretation Se disait des gens que l'on méprise de leur vivant et qu'on honore ou qu' on fait semblant de chérir après leur mort. [Veyrières 1913 #2937]

Proverb8170 Very famoriana , toy ny maty vady reni-anaka . [Veyrières 1913 #6532, Rinara 1974 #4939, Cousins 1871 #3665]
French translation Qui a perdu sa conseillère et trésorière, comme l' homme qui a perdu la mère de ses enfants. [Veyrières 1913 #6532]

Proverb8173 Very fihantana toy ny maty ray aman-dreny . [Veyrières 1913 #829, Rinara 1974 #4940, Cousins 1871 #3666]
French translation Perdre ceux à qui on avait recours, comme les parents. [Veyrières 1913 #829]

Proverb8181 Very vahatry ny aina , tahaka ny maty zanaka lahi-matoa . [Rinara 1974 #4947]
Very vahin' ny aina toy ny maty zanakalahy matoa. [Veyrières 1913 #8]
Very vahitry ny aina , toy ny maty zanakalahy matoa. [Cousins 1871 #3671]
French translation Perdre la liane de sa vie comme celui qui perd son fils aîné. [Veyrières 1913 #8]
French interpretation Dans le langage figuré la liane verte était le symbole d'un appui solide. [Veyrières 1913 #8]

Proverb8237 Voay mahita antsantsa : manano mody maty . [Samson 1965 #V76]

Proverb8262 Voangaly angaha aho no ho faty an-kazotokana ? [Veyrières 1913 #1249]
Voangaly maty an-kazotokana . [Veyrières 1913 #1248]
Voangaly va aho ka ho faty an-kazo tokana ? [Houlder 1895 #2111]
Voangaly ve hianareo ka ho faty an-kazo tokana ? [Veyrières 1913 #3223]
French translation C' est un coléoptère mort sur l' arbre où il vivait. [Veyrières 1913 #1248]
Êtes-vous donc des cétoines qui meurent sur un seul arbre ? [Veyrières 1913 #3223]
Suis-je un coléoptère pour mourir sur un seul arbre ? [Veyrières 1913 #1249]
Suis-je une cétoine pour mourir sur un arbre solitaire? [Houlder 1895]
French interpretation Ce proverbe s' employait, paraît-il, par quelqu' un qui voulait se défendre de n' avoir jamais qu' une seule femme, de mourir n' ayant qu' une seule femme, ce qui était considéré comme un fait déshonorant. [Houlder 1895]
Ces paroles furent dites par le roi Andrianampoinimerina aux descendants d' Andriantompokoindrindra, lorsqu' il augmenta leurs possessions devenues insuffisantes ; passées en proverbe, elles se disaient d' un partage où il y avait trop de partageants ; dans un autre sens, elles étaient dites par les libertins qui changeaient plusieurs fois de femme. [Veyrières 1913 #3223]
Rompre un mariage. [Veyrières 1913 #1249]
Se disait des mariages qui duraient jusqu' à la mort sans se rompre. [Veyrières 1913 #1248]

Proverb8305 Vololon-drafia : maty anivon' ny maro . [Samson 1965 #V94]

Proverb8348 Vorome maty vady . [Veyrières 1913 #6812]
French translation Oie qui a perdu son compagnon. [Veyrières 1913 #6812]
French interpretation Se disait de quelqu' un qui se tient sur un seul pied. [Veyrières 1913 #6812]

Proverb8354 Vorona azon-jaza : lah’ tsy maty , lasana. [Samson 1965 #V96]

Proverb8384 Zay maty kanty. [Samson 1965 #Z15]

Proverbs : maty  1  2 

Proverb2334 Hazo mahitsy : matin' ny hitsiny; mpiasabe : voan' ny fahatsorany . [Rinara 1974 #1296]

Proverb2441 Hoatry ny sinibe vakin--tsiny , ka matin -jaza tezaina. [Veyrières 1913 #913]
Ohatra ny sinibe vakin--tsiny , ka matin -jaza tezaina. [Houlder 1895]
Sinibe vakin-jinga , ka matin -jaza tinaiza . [Rinara 1974 #3896]
Sinibe vakin-jinga : matin-jaza no tinaiza . [Veyrières 1913 #5476, Cousins 1871]
French translation C' est comme la grande cruche cassée par la petite, elle a été brisée par l' enfant qu'elle élevait. [Veyrières 1913 #913]
Comme une "grande cruche" , cassée par une cruche (ordinaire): elle a été brisée (litt. tuée) pas l' enfant qu' elle élevait. [Houlder 1895]
Grande cruche cassée par la tasse à puiser l' eau : c' est être tué par l' enfant qu' on a nourri et élevé. [Veyrières 1913 #5476]
Jarre brisée par un zinga : personne trahie par l’enfant qu’elle a élevé. [Nicol 1935 #393]
French interpretation Les Malgaches ont des grandes cruches qui sont enterrées dans le sol de la case et servent de réservoirs, et des cruches plus petites servant à porter l'eau de la source à la maison. Ce proverbe s' applique aux parents qui ont à souffrir du fait de leurs propres enfants. [Houlder 1895]
Parents qui ont à souffrir des enfants. [Veyrières 1913 #913]
Se disait de l' ingratitude. [Veyrières 1913 #5476]

Index